Index du Forum

 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
Dans la rue.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> Fenrir >>> Quartier Résidentiel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 18:26 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Emily était enervée, et en plus Caleb semblait lambiner derrière elle. Elle lui aurait arracher le coeur, même si le léger détail de son absence de coeur, justement, ne le lui permettait pas. Quel con j'vous jure ! Des glandus elle en avait rencontrer beaucoup, mais un petit séjour en prison le remettait en général dans le droit chemin, et après on en parlait plus, mais alors ce Caleb il avait la palme, et même haut la main. Et en plus, plus il l'enervait, plus Emily se retournait pour le voir et le fusiller du regard. Alors lui ...

- Putain mais tu peu pas te grouiller ?

C'était vraiment spé, elle avait envie de le frapper mais en même temps elle s'amusait bien. C'était comme si elle avat enfin trouvé un adversaire a sa hauteur. Les ptits nazes qui tombe comme des mouches a la moindre gifle, c'était pas son truc. Et puis lui paraissait assez anormale pour arriver a comprendre un tant soit peu la " mamie " comme il l'apellait. Pour une fois que c'était pas des surnoms du genre " Madame la chef ", sa lui changeait. Cela dit Mamie c'était pas ce qu'elle connaissait de plus top non plus. C'était juste plus original quoi. Finalement elle se retourna encore une fois vers lui, et se planta dans le sol, en le regardant du haut de son mètre 80, qui pour une fois se faisait surpasser. Sa aussi c'était cool, parce que quand on est une grande bringue mais qu'on est pas mannequin, sa fait juste con et associal.

- Alors, explique moi tout. Parce que j'tavoue que la non seulement je pige rien, mais j'crois que toi même t'es un peu paumé non ?

Bon, on comprenait pas trop la phrase, mais en faisant un commentaire composé dessus on arrivait quand même a piger l'essentiel, et c'était cela ... ben l'essentiel, justement.
_________________
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 27 Fév - 18:26 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 16:24 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Voila déjà cinq minutes que Lin essayait de se repérer dans les rues isolées de Fenrir. La ville n'était pas bien grande, mais la fillette n'y avait absolument pas prêté attention lors de sa descente du bus, alors que Kael la portait jusqu'à chez Lully. Elle se demanda d'ailleurs pourquoi le dieu ne l'avait déjà pas rappelée à l'ordre, la priant de retourner avec le petit groupe. Tant pis, il s'affolerait certainement plus lorsqu'elle rattraperait enfin Emily.

*Si j'avais était plus attentive je ne serais pas déjà perdue... Je suis bonne à rien ! *

Elle se remit à courir, tentant de garder son calme. Emily ne devait pas être loin ... La chinoise se rappelait très bien l'avoir entendu lui parler de l'autre coté de la porte, alors qu'elle était avec Kael dans la salle de bain. Hors, ils en étaient sortis à peine quelque temps après. En supposant que la jeune femme était partie tout de suite après lui avoir proposé de se rejoindre plus tard, elle ne pouvait pas être bien loin. D'ailleurs, comment Lin allait-elle lui expliquer sa soudaine conviction ? Emily lui avait suggéré de la retrouver dans la soirée, et non maintenant.

* Et ne vais-je pas paraître ridicule à l'avoir suivie ? *

Elle qui s'était montrée hostile envers Emily, il était clair qu'il fallait qu'elle invente une sacré excuse justifiant son action déroutante.

*Je ne peux pas lui dire que je fais cela pour Kael, elle ne le connait pas et c'est tout simplement égoïste de ma part... *

Ce serait certainement bon pour éveiller la femme aux cheveux blanc à l'état de tigresse, telle l'idée que se faisait Lin d'Emily depuis leur rencontre. Elle se rappelait très bien ses bras étranges , à la limite de la transparence. Ils n'étaient surement pas la pour faire joli.

* Elle n'est certainement pas étrangère au terrains de combats.. *

Cette pensée fit frissonner la petite fille. Jamais elle ne pourrait lui révéler ses intentions égoïste qui l'avait décidée à la retrouver si vite. Ce serait de la pure folie. Emily le prendrait ''très mal'' sans aucun doute.
Lin sursauta, perdue dans ses déductions, lorsqu'elle se retrouva face à celle ci. Tout en courant à travers les petits dédales de rues salles et encombrées, elle avait failli lui foncer dedans, au tournant du trottoir. Elle releva la tête, se remettant peu à peu de sa surprise, vers la jeune femme, bien plus grande que Lin et sa petite taille d'enfant.


- Emily ?!! Excuse moi.... Je...

Voilà qu'elle perdait ses moyens . Et Kael qui ne se matérialisait toujours pas.... Elle n'y comprenait décidément plus rien. Les larmes aux yeux, elle fixa Emily avec le minimum de conviction qu'il lui restait encore, histoire de faire meilleure impression.

- Je crois que tu voulais que l'on fasse un peu plus .. connaissance ?!
_________________


Dernière édition par Lin le Lun 2 Mar - 21:12 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 20:06 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Caleb était la et en même temps non. Soit, elle verrais plus tard. Une présence requit son attention, et Emily se tourna, laissant Caleb faire l’invisible, a la méthode de «  je me suis caché dans le buisson et j’ai un humour fou ». Bref, elle se retourna sur le regard anxieux de Lin, qui semblait si petite et fragile.

* Ouai ben, semble seulement, elle m’a quand même arrosé de thé la bougre ! C’pas grave parce que j’aime pas le thé, mais vas falloir que j’machete des fringues neuf par contre … De toute façon même sans thé dessus il l’aurait fallu … Bah c’est pas grave, y a plus important. *

- Hey ! Attend, je vérifie quelque chose … C’est bon tu n’as plus la main qui tremble … Parce que bien entendu tu n’as pas fait exprès n’est-ce pas ?

Emily lui sourit, pas rancunière pour deux sous. Ont avaient tous nos petites folies, et elle pardonnait tout a fait Lin. C'était sa manière de dire " C'est pas grave, j'ai connu pire, et je ne te pardonne pas parce qu'entre nous, il n'y a rien a pardonner. T'inquiète. " Par contre elle se demandait franchement pourquoi elle était la. Déjà il ne faisait pas nuit, et en plus elle voulait savoir ce qui l’avait poussé a venir.

- Dis, tu m’as suivis ? Enfin je veux dire … pourquoi ? J’aimerais bien qu’on fasse un peu plus connaissance parce que tout en étant vachement bizzare, tu sembles être la personne la plus censée que j’ai croisé. Personne ici ne trouve sa terrifiant que je n’ai pas de bras, et toi tu as eu l’air de trouver sa dingue. C’est sa qui m’a mis sur la piste que t’étais intelligente en faite … Entre nous, Blondy est complètement jeté, et le brun la, Koku-truc, n’en parlons pas. Mais j’les aimes bien, enfin c’est pas le sujet.

* Et voila, encore une fois Emily, t’aurais du fermer ta gueule . *

- Quant a Caleb … alors lui je pige rien. Il faudrait que j’lui parle plus pour savoir s’il est con ou s’il le fait exprès. Mais bon, c’est le seul qui est plus grand que moi dans cette ville, pour une fois que j’ai pas a regarder de haut …

Elle regarda dans le vide, puis alla au bord de la route, et s’assit en bordure du trottoir. Elle tapota la place a côté d’elle et invita par la même Lin a s’asseoir. Peut être qu’elle était la personne qu’elle attendait. Non pas qu’elle attendait réellement quelqu’un les trucs de destinée etc, c’était pour les nazes ou les gens très amoureux, et Emily n’était ni l’un ni l’autre. Surtout pas Naze en faite.
_________________
Revenir en haut
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 21:12 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Lin se rendit soudainement compte de la présence de Caleb , un peu en retrait. Mais il semblait ..."absent". Mal à l'aise, elle détourna les yeux pour les relever à nouveau vers Emily. Elle s'était vraiment fourrée dans une situation délicate. Peut être les avait elle dérangés. Pourtant, Emily s'avéra beaucoup plus sympathique que Lin l'aurait cru. La petite fille se détendit et se permit même un petit sourire, alors que la jeune femme faisait allusion à sa "maladresse".

- Plus ou moins oui.. J'ai ma façon bien à moi d'être "maladroite" .

Elle ne sut pas vraiment pourquoi, mais l'atmosphère lui parut moins lourde : Emily n'était peut être pas aussi impressionnante qu'à première vue. Elle se demanda intérieurement ce que Kael pensait de cela, vu qu'apparemment, ce n'était pas encore suffisant pour qu'il daigne apparaitre. Kael... La petite fille se raidit, gênée et confuse, quand Emily lui fit part de son étonnement à la voir déjà ici.
Que pouvait-elle bien lui dire ?! Lin aurait voulu ne pas lui mentir, mais il était hors de question de lui dire la vérité, qui la blesserait et la mettrait certainement en colère. La fillette avait le sentiment qu'elles n'allaient peut être pas finir ennemies, alors pourquoi gâcher cela ?
Avec réticence, elle prit la parole , prête à lui mentir.


- Je me suis dit que c'était peut être mieux de te suivre et de parler maintenant . Combien de chance avons-nous de nous croiser à nouveau sinon ?! Et je ne sais pas si un ...ami aurait été tellement d'accord.

Elle rougit , gênée ; son mensonge était pitoyable. Et l'allusion à Kael complètement inutile. Tentant de rattraper sa bourde, elle rit , assez nerveusement d'ailleurs, sur les déductions d' Emily sur son étrangeté. Bizarre, elle l'était en effet. Mais comment expliquer tout ce qui lui était arrivé ?! Aurait-elle l'occasion de lui avouer qu'elle était âgée en réalité de vingt ans, sans qu'elle ne la prenne pour une sénile ?!
Ébahie, Lin se rendit compte qu'elle lui faisait confiance. Qui aurait cru cela, alors que quelques temps plus tôt, elle s'était vautrée sous une table pour échapper à la femme aux cheveux blancs ?!


- Je suis entièrement d'accord sur le fait que je suis bizarre... Et encore plus que tu ne dois le croire, mais censée et intelligente, là, je ne sais pas....

Elle posa un rapide regard curieux vers les bras transparents d' Emily et reprit :

- Moi, je n'irais pas jusqu'à dire que ça ne me fait pas peur.. Surtout lorsque je t'ai vue entrer chez Lully tout à l'heure.. Excuse moi d'avoir réagis comme une enfant d'ailleurs...

Et voila, elle avait gaffé. Elle était une gamine aux yeux d'Emily ! Elle croisa les doigts pour qu'elle ne prête pas attention .

* Lully ? Complètement jeté ?! *

Lin esquissa un autre sourire en entendant l'avis pour le moins "original" d'Emily sur leur divers amis.

- Je les apprécie pas mal moi aussi, même si je connais moins Kokumei. Il a un peu l'allure d'un ours en manque de miel mais bon ..

Lin n'hésita pas une seconde, lorsque Emily l'invita à s'assoir à ses cotés, sur le trottoir. Elle s'installa à son tour, fixant les bâtiments d'en face. Étrangement, sa peur stupide et sans raison valable de la jeune femme diminuait peu à peu.
Elle repensa au jeune homme roux, elle savait parfaitement que c'était de lui dont Kael lui avait conseillé de se méfier. Mais elle ne savait que répondre à Emily. Même si celle ci lui avait dressé un avis penchant dans le péjoratif de Caleb, la fillette ne fut pas certaine qu'ils fussent ennemis. Elle avait même l'impression qu'Emily l'appréciait ou du moins , se plaisait dans cette situation qui semblait assez loufoque.


- Concernant Caleb ....Je ne sais pas.... Je ne le connais pas tant que ça. Mais quelqu'un m'a conseillé de l'éviter, alors et bien... je suis les conseils ''avisés'' du chef !

Ce qu'elle disait était de plus en plus ridicule. Surtout qu'elle s'était encore permise une allusion sur Kael. Elle ne voulut pas laisser place si vite aux prochaines questions, (espérant quand même qu' Emily ne s'était pas, par la plus grande des chances, encore rendue compte de ses gaffes ) et réfléchit à toutes vitesse au siennes. Pouvait-elle se permettre autant de familiarité en plus ?

- Heu ... Est ce que tes ''bras'' sont .. des armes?! C'est peut être ridicule , mais je me disais que tu ne dois pas être manchote pour rien , alors , si c'est un moyen de défense, voir d'attaque, je trouverais cela plus logique. De plus ce ne dois pas être facile aux quotidien d'avoir une apparence comme celle ci.

Lin la regarda soudainement avec gène, apeurée face à sa prétention et sa curiosité qui avaient finalement prit le dessus. Elle se mêlait de ce qui ne la regardait pas . De la grossièreté pure et simple.

- Oh ! Excuse moi . Je n'aurais pas du poser cette question ,je suis vraiment idiote.
_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 19:41 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Lin était bien curieuse, même pour une enfant. D'ailleurs Emily commençait a douter de la jeunesse de son interlocutrice. Et c'était qui le chef ? Elle avait sentie que la fille vivait une sorte de conflit intérieur, mais elle ne s'était pas imaginé que cela pouvait ne pas venir d'un quelconque subconscient, mais tout bonnement d'une autre conscience. Elle verrais bien, elle savait que au plus au niveau, c'était elle le danger, tant que l'on est pas son propre ennemis on a rien a craindre, c'était la devise de l'armée avant. Et dieu sait qu'elle la connaissait, pour l'avoir crée ...

- La preuve que tu es censée et intelligente : tu es arrivée a la conclusion que mes bras étaient des armes. Ils le sont. Et je peu te dire que même un tank, un bazooka ou un lance rocket ne viendrait pas a bout de ces petites merveilles de technologie vivante !

Ses bras alliait a eux seuls la magie, la technologie et le vivant. Des artefacts possédant leurs propres conscience, au service du porteur en toutes occasions. Emily en avait bavé pour les avoirs, et même si la décision de son amputation ne s'était pas faite sur un coup de tête, il faut admettre que putain, sa faisait mal. Maintenant elle ne sentait plus rien, et plus important encore, ces bras lui faisait se sentir invicible. Ce qui n'était pas pour lui déplaire.

- La d'où je viens, les femmes restent chez elles a ne rien faire. Sa ne m'aurait pas déplu, mais mon frêre a été assassiné, et j'ai du prendre sa place dans la famille. Je suis entrée dans l'armée a l'âge de 14 ans. A 16 ans j'étais déja capitaine d'un escadron, et a 17 ans j'ai pris la décision de remplacer mes bras par des artefacts magique, qui me permettrait pas la même occasion de monter en grade. Je peu en faire ce que je veux. Pendant 4 mois j'ai vécu dans une chambre rempli de chloroforme, pas très glamour, mais sa ma évité des dizaines d'années de réeducation. Pas mal non ? Je rigole, tu n'es pas obligée de trouver sa GG, cependant a 18 ans je fut général présidente des armées de mon pays. Le probleme c'est que je me suis tellement concentrée sur ma carrière que je n'ai pas regardé celle de mon concurrent, et la guerre a éclaté. La plupart de mes soldats n'avait pas prévu une guerre bactériologique, toute mon armée a été décimée. Plutot bof pour un général. Enfin c'est pas que c'est pas facile a vivre au quotidien, c'est surtout que c'est pas facile a expliquer, comme tu peu le voir ... Et tkt de la question Ok ? J'suis pas diplomate mais j'ai une qualité qui fait que je suis sympathique.

Elle avait dit cela d'une traite, ça faisait du bien de vider son sac. Et puis Emily n'était pas pour les états d'âme, ok elle avait plus de bras, mais et alors ? Elle était toujours conscience, et en parfaite santé. Et puis si, elle avait des bras, il n'avait pas été fournis a la naissance, c'est tout.

- Et pour Caleb, a mon avis il est plus acariatre qu'il n'est méchant. Même s'il fait totalement pitié.

Elle avait adressée sa fin de phrase à l'interessé principal.
_________________
Revenir en haut
Kael
Divinité


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 97
Nom complet: K-L
Masculin
Âge: Indéterminé
Magie utilisée: Divine

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 19:53 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Non, non, non.
Il ne devait pas intervenir. Lin le détestait, à présent, et cela la vexerait encore plus. Et elle n'était pas en danger. Emily semblait moins féroce qu'à première vue.
Mais il voulait arreter cette conversation. Lin était à lui. Rien qu'à lui. Meme si les visées d'Emily étaient amicales, le dieu ne voulait partager la jeune fille avec personne. Elle était sa Lin.
Sa Lin, qui ne voulait plus de lui, et qui se mettait en danger sans qu'il puisse intervenir. Sa Lin à qui il ne pouvait montrer tout l'amour qui aurait été possible de montrer, au risque de la tuer. Sa Lin qui refusait tant de protection.
Emily était chanceuse. Elle pouvait etre à coté d'elle. Si elle le voulait, elle pouvait serrer la chinoise dans ses bras - quoique le dieu doutait que ce fut une expérience agréable, vu les droles de membres dont elle était dotée.
Lui non, et il aurait voulu faire plus que la tenir dans ses bras. Bien plus.

Lin posait à la guerrière un tas de questions qui auraient pu etre genantes dans la bouche d'un autre. Il s'efforça de ne pas écouter sa voix envoutante mais plutot de se concentrer sur le reste, sur les dangers environnants, notament sur Caleb, dont l'absence rassurante pouvait se terminer à tout moment.

Meme si elle le rejetait, Kael continuerait à protéger Lin. Non pas seulement parce qu'elle détenait son corps humain, mais aussi parce qu'il lui avait donné en meme temps son coeur, son ame, et tout ce qui consituait sa personne.

Une telle dévotion ne pouvait passer inaperçue, mais Kael avait commis trop d'erreurs blessantes pour que cette passion puisse etre prise en compte.
Revenir en haut
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 11:49 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Lin regarda Emily avec étonnement, lorsque celle ci lui confirma que ses bras étaient bel et bien des armes. Et pas n'importe lesquelles. Elle ne connaissait pas les armes dont fit allusion Emily, mais il semblait impossible de ne pas deviner qu'elles n'étaient certainement pas de simples jouets....Mais les bras si étranges d' Emily n'en restaient donc qu' encore plus puissants. La fillette faillit s'écarter de la "guerrière", (on pouvait bien se permettre de la qualifier ainsi), mais resta finalement à sa place. Emily devait être très forte, mais Lin ne risquait probablement rien pour l'instant.
Et puis, elle espérait bien que Kael ferait enfin son apparition , au cas ou les choses tourneraient mal. Pas qu'elle se reposait sur la puissance du dieu pour espérer être sauvée , comme elle l'avait affirmé précédemment à Kael, la mort ne la gênait pas ; tout ce qu'elle désirait, c'était de le voir une dernière fois si tout n'allait pas en sa faveur....


- Je ne sais pas exactement ce que c'est , les armes que tu as mentionnées, non, je n'en ai aucune idée plutôt, mais je crois avoir compris que tes bras et toi êtes encore plus forts ...

Lin se tut à nouveau, écoutant avec intérêt la jeune femme, lui confiant son passé. Ébahie , elle ne l'interrompit pas dans son récit, elle fut sidérée de constater combien elle avait sous estimé la volonté du genre humain jusqu'à aujourd'hui. Bien que tout le monde n'était pas doté de pareil courage, et n'avait pas forcément vécu une histoire comme celle ci. La chinoise baissa les yeux, encore perdue dans les aveux d'Emily. A coté d'elle, Lin était bien ridicule, elle était certaine de n'avoir surement pas fait autant de choses lors de son existence en Chine. En vérité, elle admirait presque la jeune femme, ou plutôt, accepta volontiers de lui vouer son respect.

* Quatorze ans... Elle était dans l'armée à quatorze ans... Jamais je ne pourrais être aussi méritante qu'elle. Je suis bonne à rien à coté. *

- Arrête.... Tu as été générale, et en plus à seulement dix-huit ans ! Et tu te qualifie de ''bof'' ?!! A côté de toi, je suis minable moi ! On pourrait presque me qualifier d' empotée totalement dépourvue de sens pratique !! Je suis loin d'égaliser quelqu'un comme toi crois moi. Je t'assure, tu m'as résumé plusieurs années de ta vie en un instant, et avec un naturel et une modestie déconcertants, Je suis vraiment impressionnée...

Elle observa Emily avec insistance, espérant avoir été comprise. Emily ne semblait vraiment pas consciente d'avoir été l'actrice de véritables prouesses aux yeux de la petite fille. Lin se sentit soudainement impuissante et sans intérêt à coté de la guerrière. Quand à Kael...Elle devait être un véritable fardeau, un boulet et rien d'autre pour lui. Comment quelqu'un comme lui pouvait encore être à ses cotés, qu'il soit un dieu , ou n'importe qui d'autre ?! Elle ne méritait pas autant d'attention. Elle repensa aux dernières paroles du dieu , s'évertuant à vouloir la préserver d'une mort évidente et probablement inévitable. Une mort qu'elle ne cherchait pas à fuir, et là résidait sa véritable lâcheté et égoïsme, que ce soit par rapport à Kael ou à n'importe qui d'autre.
Emily n'était pas lâche elle, et méritait beaucoup plus d'attention que Lin.


- En fait, je crois même n'être utile qu'à provoquer des catastrophes et des situations complètement étranges. Non, moi même ainsi que ma présence ici, ne sommes qu' absurdité . A cause de moi, et de mon égoïsme, quelqu'un ne me pardonnera probablement jamais. La seule personne qu'il me reste. Pas que j'eus voulu quelqu'un d'autre à mes côtés, loin de là....

Lin serra un peu plus étroitement la mèche de cheveux de Kael, toujours enfermée dans sa main. Elle aurait du déjà la déposer dans la poche de sa jupe ( l'idée de la jeter ne lui aurait même pas effleurer l'esprit ), mais n'arrivait toujours pas à s'y résoudre, affectionnant trop la douce texture lisse et souple que le dieu lui avait laissé.
Elle préféra fuir le regard d'Emily, qu'elle savait posé sur elle, avec un étonnement non dissimulé , et repensa à la boutade que celle ci avait lancée à Caleb. Sur le coup Lin n'avait rien répondu, préférant observer la futur réaction du concerné... Qui n'en fit pourtant rien. La petite fille se tourna avec amusement vers sa "nouvelle amie" , tentant de dissimuler par la même occasion sa tension précédente.


- Caleb te fait totalement pitié ?!!

La fillette se mit à rire , avec un détachement qui l'étonna elle même, et reprit :

- Si tu le jugeais vraiment aussi inintéressant, tu ne serais pas avec lui en ce moment même non ? Et tu ne t'obligerai pas non plus à le défendre !

Elle était peut être allée trop loin , du moins , elle ne se serait pas permise un tel écart un peu plus tôt. Mais à présent, sa peur face à Emily lui sembla entièrement envolée .
_________________
Revenir en haut
Ciel
Mystique


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 32
Nom complet: Ciel Phantomhive
Masculin
Âge: 12 ans
Magie utilisée: Des esprits

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:05 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Sebastian venait de quitter la large ruelle et débouchait à peine sur une rue éclairée. Ses pupilles rouges miroitèrent un instant face au soleil et il jeta un bref coup d'oeil autour de lui. Adora était à ses côtés et il apercevait un peu plus loin un petit groupe de personne... Son maître ne pouvait décidément pas être là. Pourtant, alors qu'il songeait à quitter l'endroit, il se rendit compte qu'il pouvait toujours leur demander des informations. Il s'approcha lentement du petit groupe, sans chercher à se cacher, et il aborda les deux femmes qui étaient assises au bord du trottoir.

" Excusez-moi de vous déranger... Est-ce que vous auriez vu passer un jeune garçon, par hasard ? "

Il se rendait compte qu'il pouvait paraître très suspect, avec sa peau si pâle, ses yeux rouges, ses habits noirs et ses airs polis, mais il ne s'en offusquait pas pour le moment. Il était le valet de la famille Phantomhive... Et il savait qu'il pouvait mettre cette vérité à bon escient. Il sourit gentiment et continua sans attendre de réponse de suite.

" Ses habits sont de très bonnes qualités, dans un assortiment de bleu, il n'est pas plus grand que cela et porte un cache oeil sur son oeil droit. Il a une canne et possède des cheveux cendrés aux reflets bleutés. Il était... accompagné d'une grande femme à la peau aussi noir que l'ébène. S'ils sont passés par ici, vous n'auriez pas pu les rater. "

Effectivement, deux personnes aussi étranges n'auraient pas pu passer inaperçues... Sebastian se doutait bien que ces personnes ne les avaient pas vus. Cependant, il espérait simplement qu'ils pourraient lui indiquer un chemin que Theodora aurait pu suivre. Cela serait bien mieux que de marcher sans savoir où aller. Il prit un air légèrement gêné et sourit de nouveau aux jeunes femmes. Il y avait une petite fille qui semblait être du même âge que Ciel et une grande femme à l'air imposant qui avait des bras transparents... Le valet n'y prit pas garde. Il ne jugeait pas sur l'apparence.

" Ma soeur et moi sommes à la recherche de notre jeune maître. Il s'est enfui du manoir et doit sûrement s'être caché dans un endroit sombre... Le seul problème, c'est que nous ne connaissons pas bien la ville. Pouvez-vous nous aider ? De plus, je n'ai pas confiance en la femme qui l'a aidé à fuguer... "

Le mensonge était parfait. De plus, Adora avait les cheveux aussi noirs que les siens et la peau tout aussi pâle. Par conséquent, elle aurait très bien pu être sa soeur. Il avait prétendu qu'ils étaient tous les deux domestiques d'une grande famille... Il espérait juste que la jeune femme ne lui en voudrait pas trop de lui avoir prêté un titre aussi peu valorisant.

" Savez-vous quel est l'endroit le plus apte à se cacher dans la ville ? Cela fait des heures que nous le cherchons, il peut être n'importe où à l'heure qu'il est. "

Bien évidemment, cela ne faisait que quelques minutes qu'ils avaient débutés la recherche. Le seul problème était que Theodora pouvait s'être réfugiée n'importe où avec sa "proie" et pouvait à cette heure-ci se trouver à n'importe quel lieu. Cela ne plaisait décidément pas à Sebastian. Le soleil commençait à décliner... Il jeta un coup d'oeil à sa montre. Il sera certainement en retard pour l'heure du diner...

Si seulement c'était la seule chose qui lui importait.

_________________
Revenir en haut
Adora
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 90
Nom complet: Adora Whitlock
Féminin
Âge: 18 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:45 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Le duo venait de tourné à l’angle de la rue. Celui-ci formait un L. En regardant avec attention, les fenêtres et les volets des bâtiments étaient souvent clos. De même que les portes en bois vieillis qui allaient jusqu’à être barricader sous des planches. S’il y avait des habitants dans le coin, ils devaient être méfiants pour s’enfermer à ce point … Cette rue était l’endroit idéal pour un meurtre. Adora y jeta un dernier regard avant que celle-ci disparaisse complètement.

La rue sur laquelle ils débouchèrent était bien plus lumineuse. Le soleil arrivait à atteindre le sol ici et là. La jeune femme sentit ses rayons illuminer sa peau pâle d’une douce chaleur. Elle ferma lentement les yeux, appréciant cette douceur. Quand elle les rouvrit, elle aperçut un petit groupe non loin. En s’approchant, elle se rendit compte a quel point sa vue avait baissé.

Deux femmes étaient assises sur le trottoir et bavasser. La première était petite et surement de l’âge de Ciel alors que la seconde était plus mûre avec des bras translucides. Elle ne s’arrêta pas sur ce détail. Autre chose occupait son esprit. Lorsque Sébastian interrogea les inconnues, il la présenta comme sa sœur. Adora fut surprise mais ne montra rien. Jouer la comédie devant les humains était une habitude et elle parut réellement inquiète pour « leur maître ».


* C’est vrai que ca fait plus passe-partout … et puis nous nous ressemblons du fait que nous soyons tous deux des démons. *

Elle afficha un sourire aimable aux deux femmes tout en hochant la tête.

" Nous sommes désolés de vous déranger, vraiment. "

Le vampire remarqua que Sébastian avait amplifié l’histoire. Ils venaient seulement de se mettre à la recherche de son maître. Adora s’appuya avec élégance sur sa jambe tout en passant une main dans ses cheveux sombres. C’était bien une chose qu’elle ne faisait jamais. Elle savait parfaitement que ses cheveux n’avaient pas besoin d’être arrangés. Cela faisait parti des « habitudes des humains ».

* C’est embêtant de demander aux autres comme ça … comme si elles savaient quelque chose. On perd du temps … elle s’est volatilisée ! *
_________________
Revenir en haut
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 23:49 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Lin faillit rajouter autre chose à Emily, lorsqu'elle fut interrompue par deux inconnus, récemment apparus.

* D'où ils sortent ceux la ?! *

Elle jeta un rapide coup d'œil à Caleb , qui ne disait toujours rien. Elle écouta distraitement les deux nouveaux venus. Apparemment, ils cherchaient quelqu'un. Tout en les écoutant, Lin les détailla un peu plus. Le jeune homme, tout en costard et habits noirs, avait des yeux aussi rouges que les siens. La chinoise le dévisagea encore plus tandis qu'il leur décrivait dans les moindres détails une personne dont ils étaient semblait-il, à la recherche. Il y avait quelque chose de gênant chez lui... De plus, son petit air poli l'agaçait déjà.. Il ne l'était pas tant que cela en plus ....

- Quand on est poli, avant toute excuse valable ou pas, on dit bonjour.

Après lui avoir lancé un regard des plus froids, elle jeta un œil à Emily histoire de voir comment celle ci allait réagir, puis se tourna vers la deuxième personne. Une femme cette fois ci. Devant le charisme indéniable qu'elle dégageait, la petite fille se renfrogna aussitôt. Elle était très belle, et Lin se sentit écrasée par une telle beauté, appréhendant que jamais elle ne pourrait l'égaliser dans ce domaine là. Et certainement pas avec cette apparence abominablement immature qui arborait à présent. Elle détourna vivement la tête, agacée...

- Vous pensez vraiment que l'on examine chaque personne que l'ont croise avec soin ?! De plus, si comme vous le dites, ils sont si étranges que l'ont n'aurait pu les manquer, on en serait certainement pas là à ne rien faire , vous ne croyez pas qu'on se poserez des questions ?

Elle marqua une pause, et en profita pour regarder avec assurance et mépris la jeune femme qui formulait à son tour des excuses stupides. Pourquoi s'énervait-elle comme ça tout à coup ? Ces gens ne lui avaient rien fait après tout.

* Je suis à bout intérieurement, c'était pas le moment approprié pour venir comme une fleur me demander aux secours ; tandis que moi même je m'efforce de garder mon calme et d'avoir le sourir alors que j'aimerai pleurer de rage, face à ce que j'attends et qui n'arrive pas . *

Kael ... qu'attendait-il vraiment pour se matérialiser ?! Elle n'attendait que ça, s'efforçant quand même à ne pas laisser apercevoir cette impatience palpable et grotesque. Au lieu de cela, un duo étrange se présentait à elle, comme si les deux inconnus si étranges les avaient toujours connues , leur faisant part de leur sois disant malheur. Malheur dont elle n'avait que faire , vraiment. Oh et puis, ce n'était pas sa faute si Kael était la seule personne qui fut digne d'occuper son esprit à ce moment précis.... Elle devenait vraiment égoïste. Et son comportement était une fois de plus exécrable.

Lin fit quand même l'effort de continuer à écouter l'un des deux esclaves ( car le jeune garçon qu'ils cherchaient étaient apparemment leur maitre, leur statut était donc évident pour la fillette ), tout en jetant de bref regards agacés à la jeune femme à la beauté écœurante et grossière
.

- Non , je doute de vous être utile en quoi que ce soit, je ne connais pas la ville....

Elle faillit rajouter ''et je n'en ai pas la moindre envie , j'ai mieux à faire et à penser, navrée.. '' mais se retint juste à temps. Elle ne savait rien de ces inconnus se prétendant sous-fifres d'un quelconque garçon au cheveux '' cendrés et bleutés ''; elle douta même de la vérité dans leur propos. Un détail attira particulièrement son attention.

- Comment pouvez-vous ne pas connaître Néobabylon, si votre maitre réside dans un manoir pas loin d'ici ? Car j'imagine bien que si vous n'êtes pas capables de vous orienter dans une ville, vous ne pouvez pas venir de bien loin , comment auriez vous réussi à ne pas vous perdre avec votre sens de l'orientation plus que sensationnel ?! Je suis désolée, mais votre histoire ne tient pas plus debout que ce que je suis stupide au point de ne pas me rendre compte que vous nous racontez des bobards dignes d'un enfant de dix ans, et encore ....

Elle était peut être aller trop loin ... Tant pis, si les choses tournaient mal, peut être que Kael se montrerait enfin ...

Elle observa une nouvelle fois la jeune femme aux cheveux brun et à la peau pale.


* Elle pourrait au moins nous dire en face qu'elle s'ennuie celle la , comme si on ne voyait pas à quel point on lui fait perdre son temps... *
_________________
Revenir en haut
Kael
Divinité


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 97
Nom complet: K-L
Masculin
Âge: Indéterminé
Magie utilisée: Divine

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 00:32 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Il ne se concentrait désormais que sur mon monde extérieur à Lin, et il était donc déjà préparé à l'arrivée des deux inconnus.
S'il n'avait pas à craindre sa propre nature en premier, il aurait depuis longtemps emmené Lin loin de ceux-là.
Emily avait encore un petit quelque chose de bonne humeur et d'optimiste, malgré son aspect effrayant et menaçant, ce qui démontrait que ces préjugés étaient sans fondements. Emily était encore humaine. Pas eux. Ou plus eux.
Le premier à atteindre les deux femmes était un homme. Allure élégante, sourire poli, mais rien ne dupait le dieu, encore moins lorsque Kael était à l'état de simple esprit ; son corps n'était pas là pour réduire ses sens à ceux d'un mortel. Non, cet homme cachait en lui un potentiel énorme. Le dieu fronça des sourcils. Que faisait une telle calamité en liberté dans ce monde régenté par des déités sans scrupules quant à la sécurité de leur peuple bien-aimé ? Cette chose était un esprit, mais pas du tout comme celui de Lully. Il lut dans son regard la servitude quant à l'être qu'il cherchait. Humain, sans aucun doute. Et cette dévotion... celle d'un esprit ?
Mais il ne semblait pas voir le dieu. Nyan le pouvait, et tous les autres esprits. Pourquoi cette ordure ne le voyait pas ? Et pourquoi ne paraissait-elle pas surveillée par la toute puissante immortelle ?
Une deuxième personne apparut. Belle pousse d'une vingtaine d'année, ces gestes humains sonnaient faux aux yeux divins de Kael. Et son regard ne trompait personne. Il jeta un coup d'œil à Caleb, toujours ailleurs, et reporta toute son attention sur le couple qui venait de débarquer. Protéger Lin allait s'avérer de plus en plus complexe.
Pour couronner le tout, cette dernière s'irrita soudainement. Pour avoir connu ses sautes d'humeur une journée entière, cela ne surprit pas le dieu, mais si cette colère aurait pu être retenue jusqu'à ce que les inconnus partent, ce n'aurait pas été de trop. Malheureusement, la chinoise était mécontente, et Kael ne sut vraiment pour quelle raison. Il ne pouvait lui en vouloir, elle n'avait pas dormi depuis vingt heures au moins, et s'était réveillée dans un endroit totalement inconnu pour elle, avant de subir une succession d'événements pour le moins troublants.

Si les étincelles qu'avait délibérément lancées Lin enflammaient un gigantesque brasier, Kael ne pourrait plus se cacher. Si les inconnus s'irritaient des remarques déplacées de la jeune fille, leur puissance mise en œuvre pourrait attirer les regards des divins. A ce stade, Kael serait visible à leurs yeux. Que feraient les déités ? Intervenir pour remettre en place leur prototype de pensée ? Le prendre comme cobaye et tester sa résistance aux ordres des immortels ? Récupérer et anéantir l'anomalie si dérangeante ? Ou l'utiliser elle aussi comme rat de laboratoire et chercher comment elle a pu arriver ici ?

Kael ne pouvait que prier pour que la situation s'arrange.
Son vœu le plus cher était que Lin soit en sécurité.
Venait ensuite celui qui demandait à ce que les inconnus ne soient pas susceptibles et ne s'énervent pas.
Si ce dernier ne se réalisait pas, il ne pouvait plus qu'espérer que les dieux trouveraient la situation assez divertissante pour ne pas agir et regarder les mortels s'agiter. Ce ne serait pas la première fois...

Le dieu s'approcha de l'oreille de Lin, et chuchota doucement, de sorte à ne pas la surprendre, des paroles qu'elle seule pouvait entendre.


La femme est aussi dangereuse que Caleb. N'oublies pas de le surveiller aussi, d'ailleurs. Il peut revenir à tout moment, et bien que ses intentions ne soient pas mauvaises, un danger reste un danger. Ne t'en fais pas, je suis là, et je te protégerais. Quant à l'homme aux yeux rouges... je ne sais pas vraiment ce que c'est. Ce n'est pas humain, et c'est puissant.

Il ne lui avoua pas que c'était assez puissant pour le détruire. Et ce détail était important. Si le mal au fond du dieu refaisait surface, cette chose aurait-elle la politesse de le détruire ?
Revenir en haut
Ciel
Mystique


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 32
Nom complet: Ciel Phantomhive
Masculin
Âge: 12 ans
Magie utilisée: Des esprits

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 10:31 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Au plus grand étonnement de Sebastian, la petite fille qui avait à peu près le même âge que Ciel s'irrita soudainement et répliqua d'un ton sec qui rappelait fort bien le jeune Phantomhive lors de ses jours de mauvaises humeur... Le valet retint difficilement un sourire à cette pensée et il écouta avec attention la jeune fille avant de répondre d'une voix douce et courtoise.

" Pardonnez-moi, mademoiselle. Je me suis oublié. Serait-ce trop tard pour vous dire "bonjour" maintenant ? "

Il ne savait pas les humains aussi prompte à s'énerver mais cela ne le dérangeait pas plus que cela. Il était vrai que ce n'était pas la meilleure occasion de se prendre des réprimandes, alors que son maître était en danger de mort, mais Sebastian possédait un calme légendaire - et un self-control hors du commun. Il savait que les humains étaient égoïstes... La jeune fille devait traverser une mauvaise passe et elle déversait sa colère sur eux. C'était injuste, certes, mais il ne s'en offusquait pas. Il répliqua d'une voix douce, calme, celle qu'il utilisait lorsque son maître était agacé.

" Vous aviez l'air plongé dans une conversation passionnante et même si vous ne les aviez pas vu passer, je ne demandais que quelques indications afin de pouvoir les retrouver au plus vite... Ne vous a-t-on donc jamais demandé la route ? "

Si la petite humaine s'adressait de cette manière à tous ceux qui auraient eut le malheur de demander son chemin, Sebastian les plaignait réellement. Il jeta un bref coup d'oeil à Adora, espérant qu'elle ne s'emportera pas elle aussi. Un domestique devait avant tout se contrôler soi-même, il le savait, et ne serait-ce que pour l'esthétique, il gardera son calme coûte que coûte. Cependant, si une dispute survenait, il aura du mal à garder son sang-froid...

" Oh, je vois... Si vous ne connaissez pas bien la ville, nous ne vous importunerons pas davantage. Excusez-nous des... dommages occasionnés. "

Il s'inclina de nouveau devant la jeune fille, bien conscient qu'il ne fallait pas trop s'attarder. Ces gens ne lui avaient fait que perdre son temps... Pendant ce temps, Ciel était peut-être en train de se mourir. Et cela, il ne l'accepterai pas. Si un domestique de la famille Phantomhive ne pouvait pas sauver son maître, qui le pourrait ? Son sourire doux se glaça légèrement lorsque la petite décida de mettre en doute son "excuse" mais il garda son calme, encore une fois. Cela ne servirait à rien de s'énerver, il ne perdra que davantage de temps. Cependant, son ton se fit plus dur.

" Pardonnez-moi mademoiselle, mais je ne vous permettrai pas de nous accuser de cette sorte. Notre maître possède plusieurs manoirs à travers le monde et nous ne sommes pas dans l'obligation de connaître toutes les villes dans lesquelles ils se trouvent. De plus, le manoir que le maître possède dans cette ville n'est pas aussi proche que vous semblez le croire. Nous étions en promenade lorsqu'il s'est enfui. Je ne connais que le trajet entre ici et le manoir. Si vous voulez vraiment vous en prendre à quelqu'un, évitez de vous en prendre au premier venu. "

Elle n'était pas son maître. Il avait le droit de lui parler "effrontément". Il n'y avait qu'avec son maître qu'il se retenait entièrement, et encore. Ciel était encore jeune et il lui arrivait parfois de le corriger, même si ce n'était peut-être pas aussi sévèrement, et par des moyens subtils qui ne le choqueront pas. Il était rare qu'il lui tienne tête, mais avec la petite, il se l'était permis. Il n'osait quand même pas trop se manifester... Il avait, depuis son arrivée, l'impression désagréable d'être observé et il savait bien que même s'il regardait dans toutes les directions, il ne verrait rien. Il n'avait pas encore récupéré ses sens. Encore une raison pour laquelle Theodora allait lui payer.
_________________
Revenir en haut
Adora
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 90
Nom complet: Adora Whitlock
Féminin
Âge: 18 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 11:39 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Adora avait écouté avec une attention très particulière la jeune fille. Du haut de son jeune âge, elle semblait bien comprendre les choses et surtout, ne pas se laisser marcher dessus. Malgré ça, elle restait immature. Sinon, elle n’aurait pas réagi ainsi devant des inconnus, laissant sa rage la guider.

* Biensur, je ne sais rien d’elle mais ce n’est quand même pas une raison pour nous agresser … Si elle savait à qui elle parle ! *

Des deux femmes, la seule qui avait parlé c’était pour les agresser. Elle ressemblait à une jeune chinoise. Mais Adora n’avait jamais été doué pour ca. Et l’autre, qu’en pensait-elle ? La gamine regardait le vampire avec dédain et celle-ci sourit intérieurement. Une chose fascinante chez les humains, c’est qu’ils ne se contentaient jamais de ce qu’ils possédaient. Il fallait toujours qu’il cherche mieux, qu’ils cherchent chez les autres ce qu’ils n’ont pas. Cela les poussait à détester et créer la jalousie si répandue.

* Ce que j’ai de plus que toi gamine ? Un corps d’adulte ? Sinon que pourrais-tu m’envier pour me regarder de la sorte … ? *

Sébastian parlait avec calme. Même si cette enfant l’avait rejeté sans aucun scrupule, il restait impassible. Adora n’avait pas finit d’être étonnée par ce démon !

" Vous ne savez rien ? Alors taisez-vous ! Ca ne sert à rien de réagir ainsi et de nous agresser ! Vous ne nous aidez en rien et nous perdons un temps précieux ! Dites les choses clairements ! Vous connaissez pas la ville et vous n'avez pas envie de faire un effort ! Et bien d'accord ! Une fois dit, nous pouvons partir au lieu de tourner autour du pot soyez claire !"

La voix du vampire était froide. Elle avait pourtant parlé calmement. Elle ne se rabaisserait pas à hurler comme une humaine incontrôlable.

* Non mais j’le crois pas ! Qui a bien pus l'élever aussi mal ? Les temps ont bien changé ! Jadis, les enfants étaient polis et parlaient avec respect à leurs ainés ! *

" Vous devriez faire attention … si vous parlez ainsi aux autres vous vous ferez des ennemis … et qui sait ce qu’il vous arrivera ? Un accident survient si vite. "


Adora avait pris un air abattu. Elle voulait paraitre désolée pour cette gamine capricieuse et qui se permettait tout et rien. Le contraire lui aurait donné raison. Quitte à ce qu’elle soit jalouse, il fallait qu’Adora se montre supérieur dans tous les domaines.

Son petit air disparut sous un sourire. Elle imaginait déjà mille et une façons de faire taire cette fillette.


* Il y a quelque chose de dérangeant … mais quoi ? *

La jeune femme regarda un peu plus loin, un homme était là, perdu dans ses pensées. Mais quoi d’autre ? Soudain, quelque chose souffla près de l’oreille de la chinoise, comme un courant d’air attirant son attention. Etait-ce normal ?

* Cette histoire m’énerve ! Ne plus avoir de sens est plutôt ennuyeux. Et faire comme les humains n’est même pas envisageable ! Si seulement … *

Elle plissa les yeux mais en vain. Juste le vide. Rien. Rien ne se tenait près de la fillette.

* J’ai du rêver … *
_________________
Revenir en haut
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 13:32 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Lin, toujours assise près d' Emily, toisa avec dédain le jeune homme lorsqu'il s'excusa de son impolitesse. Pourtant, il n'avait toujours pas perdu de sa superbe, et arborait encore son sourire provocateur tout en répondant à la mauvaise humeur de la fillette. D'ailleurs, Lin ne regrettait pas de s'être comportée ainsi, le deux inconnus l'agaçaient à un plus haut degré à chaque seconde.

- Si on m'a déjà demandé la route, j'imagine que les conditions n'étaient pas du tout les mêmes. A vrai dire...je n'en ai absolument aucun souvenir.

* ''Des dommages occasionnés" Il se croit malin avec ses allusions stupides ?! ... *

La petite fille serra un peu plus les poings, sentant la mèche de cheveux s'incrustant un peu plus encore dans les plis de sa main. Il se moquait d'elle, et elle n'allait pas supporter cela longtemps. La jeune femme à l'agaçante beauté pris à son tour la parole. Comment osait-elle lu parler avec autant d'assurance et de mépris ?!

* Elle se croit supérieure tout simplement parce que je ne suis qu'une enfant pour elle.. méprisable ... *

- Moi aussi je perd un temps précieux en répondant à votre arrogance insolente ... Et non, je n'ai pas envie de faire d'effort , surtout avec une femme qui me toise tout en cachant sa véritable nature, qui semble être affreusement laide.

Peut-être n'aurait-elle pas dû la provoquer ainsi, ni elle, ni son cher frère si sûr de lui. Pourtant elle s'en fichait complètement. Elle était même très confiante. Peut être ne valait-elle pas mieux qu'eux... Que pensait Kael de son comportement si changeant ? Cette fois ci, il lui semblait improbable que le dieu ne fasse pas son apparition. Cette pensée la réjouit, et avec un frisson de satisfaction elle caressa doucement de ses doigts les cheveux toujours nichés dans sa main.

- Faire attention vous dites ?! Je me fiche d'être en danger.... La terre entière peut être mon ennemie, du moment qu'une certaine personne est à mes côtés, le reste m'importe peu....

Elle lança un autre regard mauvais en direction de la femme, puis reporta son attention sur son frère, qui s'inclinait devant elle, de son naturel qui semblait imperturbable. Kael choisit d'ailleurs ce moment pour lui parler. Contente de l'entendre enfin , Lin faillit n'écouter qu'à moitié ses propos, envoutée par cette voix dont elle dépendait tant. Se ressaisissant , elle analysa un peu mieux ce qu'il lui avait dit, tout en rangeant à regret la mèche de cheveux dans la poche de sa jupe. Les renseignements de Kael ne firent qu'accentuer un peu plus ses doutes sur la sincérité des deux inconnus. Ils étaient dangereux, mais pourquoi le dieu avait-il du mal à identifier la nature de l'homme ?! Il devenait par contre évident que son prétendu lien avec sa compagne ne tenait pas la route. Sinon, Kael l'aurait perçut de la même façon que celle ci.

* Je veux bien croire Emily sur le fait que Caleb n'est pas si méchant qu'il en à l'air, mais c'est deux là par contre, il ne vont pas l'emporter au paradis... *

Elle reporta à nouveau son attention sur le jeune homme, toujours incliné, qui s'efforçait de garder son ton mielleux en argumentant leur intentions douteuses. Lin se releva alors , et tandis que le fifre ne s'était toujours pas redressé, elle lança un violent coup de pied dans sa délicate figure arrogante. Mais la jeune fille se moquait bien de lui avoir cassé le nez ou non.

- Oh ! Désolée ... Pour les "dommages occasionnés" .

Elle se retourna un instant pour contempler Emily. Si elle pouvait se permettre de se juger en tant qu'amie de la guerrière, autant lui faire honneur en lui montrant qu'elle aussi, pouvait être utile, et non rester encore et toujours dans son rôle de boulet. Triomphante, elle se tourna à nouveau vers les deux autres.

- Vous voyez ... Vous vous contredisez vous même, alors que je doutais même de votre lien de famille, je me dois de vous signaler que vous nous mentez une fois de plus. Vous nous avez dit il y à quelques secondes que votre maitre s'était enfui du manoir. Maintenant, vous nous affirmez que vous étiez en promenade ! Totalement absurde n'est ce pas ?!

Elle se demanda alors pourquoi elle tenait tant à leur tenir tête, après tout, même s'ils étaient dangereux, ils ne lui avaient rien faits. Elle aurait pu ne pas relever leur propos si louches, leur annoncer simplement qu'elle était aussi étrangère à la ville, et les laisser passer simplement leur chemin. Pourtant, elle baignait toujours dans cette même sensation de satisfaction précédente. Elle ne regrettait pas son insolence. Peut être que la quasi absence de Kael la rendait réellement folle après tout....

- Au fait, si vous êtes vraiment les esclaves de votre cher et tendre maitre, vous devez savoir que des domestiques doivent le respect à leur entourage. Je vous pris donc mon cher de me parler sur un autre ton. De plus, votre impolitesse vous pousse sans cesse à l'erreur. Aucun de vous deux ne s'est encore présenté. Je me nome Lin. Ma Lin....Je vous autorise donc à m'appeler mademoiselle Ma.
_________________
Revenir en haut
Ciel
Mystique


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 32
Nom complet: Ciel Phantomhive
Masculin
Âge: 12 ans
Magie utilisée: Des esprits

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 19:27 (2009)    Sujet du message: Dans la rue. Répondre en citant

Sebastian fronça imperceptiblement les sourcils lorsqu'il entendit la réponse d'Adora et il se tourna vers la petite humaine, pensant qu'elle allait s'énerver de plus belle. Il ne se trompa point. Elle retournait les paroles de la jeune femme contre elle... Le valet se rendit compte que son maître aurait réagit de la même manière. Cela ne fit que raviver en lui une rage étouffée mais il ne le démontra pas. Tous ce temps perdu...

" Je suis vraiment désolé si notre arrivée vous a irritée. "

Il écouta d'une oreille distraite la petite humaine s'énerver toute seule et il jeta un regard en coin à Adora, voulant lui faire comprendre qu'ils devraient partir au plus vite. La journée déclinait et il ne voulait pas retrouver Ciel en mille morceaux... Il releva tout de même une phrase de la petite fille, prouvant ainsi qu'il l'écoutait quand même. Cependant, son esprit était déjà ailleurs.

" Mais s'il vous arrivait quelque chose, cette fameuse personne dont vous parlez sera sûrement très inquiète... Vous ne devriez peut-être pas agir ainsi. "

Le côté fleur bleue de la petite était assez amusant à voir mais Sebastian ne sourit pas. Il savait que cela allait encore l'irriter davantage et cela allait lui faire perdre davantage de temps. Si seulement il avait des nouvelles de son maître... Soudain, il sentit quelque chose se tendre tout au bout du fil microscopique qui le reliait à Ciel et il leva légèrement le visage, prenant sans le vouloir une expression interrogatrice. Grossière erreur : La gamine lui assena un coup de pied en plein visage et la douleur aidüe le traversa un instant sans le terrasser. Il baissa brusquement le visage, sentant le sang goutter, et masqua la plaie de ses deux mains gantées. Le blanc des gants passa bientôt au rouge... Une rage sourde gronda en lui. Il avait perdu le fil infime qu'il avait réussi à rattraper un court instant.

" Vous dites que je me suis contredis, mais n'est-ce pas humain que de se tromper ? Vous en demandez trop, mademoiselle. Beaucoup trop. Cela vous coûtera beaucoup, un jour. "

Il se releva avec prudence, tout en gardant ses mains sur son nez. Il sentait bien les plaies se refermer mais il le masqua bien. Il ne pouvait se permettre une telle erreur.
D'un seul coup, tout lui revint. L'odorat, la vue, l'ouïe... Tout s'amplifia soudain, si brusquement que Sebastian écarquilla légèrement les yeux. Il se tourna vers Adora pour voir si elle avait également recouvré ses sens lorsque brutalement, la douleur de son maître lui assena un coup. Il entendit son appel, son ordre, non pas une seul fois mais deux... Il devait se hâter. Il le sentait, à présent. Pourtant, il se permit quand même de répondre à la fillette arrogante, sans se soucier de l'ombre qui se dressait à ses côtés. Il n'avait plus le temps de réfléchir.


" Nous ne sommes pas des esclaves. Nous sommes des valets, ce qui signifie que nous avons nos propres libertés lorsqu'il ne s'agit pas de notre maître. Vous parlez d'entourage, mais vous n'en faites pas partie. Et je ne vois pas l'intérêt de vous donner mon nom si vous me parlez comme à un chien. Eh bien, bonne journée, Mademoiselle Ma. "

Le ton sarcastique et méprisant qu'il avait adopté contrastait fortement avec son apparence élégante et le self-control qu'il s'était imposé jusque là mais il s'en fichait. Il sentait son maître dans une bien étrange situation... Sans même jeter un coup d'oeil à Adora ou à la petite, il se mit à courir comme un humain jusqu'à être hors de vue. Ainsi, il se précipita vers Ciel, sans céder à la panique. Ce n'était qu'une fois sur le chemin qu'il se demanda ce que signifiait l'ombre derrière Lin... L'étonnement se peignit sur son visage lorsqu'il comprit. Il ne manquait plus que cela.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:59 (2017)    Sujet du message: Dans la rue.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> Fenrir >>> Quartier Résidentiel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo