Index du Forum

 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
Invité surprise
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> Fenrir >>> Quartier Résidentiel >>> Demeure de Lully
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lully
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 128
Nom complet: Lloyd U. Lyson
Masculin
Âge: 22 ans
Magie utilisée: Des esprits

MessagePosté le: Mar 24 Fév - 15:01 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Tally'wa s'éloigna pour répondre à un coup de fil, Kokumei faisait semblant de s'ennuyer tout en étant installé bien confortablement, Lin avait renversé du thé sur Emily - peut-être volontairement d'après Lully, mais il ne voulait pas donner une telle conclusion trop hâtivement - et cette dernière s'était servie de la salle de bain, comme chez elle. Pourtant, cela ne dérangea pas plus le mage. Une salle de bain était faite pour être utilisée, de toute façon. L'étrange jeune garçon aux oreilles de chien regardait d'un air méfiant autour de lui, mais semblait se sentir à l'aise... Le blond se rendit soudainement compte qu'il ne connaissait pas son nom.

" Excusez-moi, mais j'aimerai savoir votre nom ! C'est peut-être une demande un peu soudaine, mais je n'aime pas recevoir des invités anonymes... Déjà que je ne m'attendais pas à tant de monde ! "

Un sourire qui était tout sauf gêné apparut sur le visage pâle du blond et il voulut continuer lorsque Lin se leva, décrétant qu'elle avait besoin de la salle de bain. Lully acquiesça silencieusement à la demande de la petite fille puis se tourna de nouveau vers Inu-Yasha. Malheureusement pour lui - et peut-être heureusement pour le garçon aux cheveux argentés -, il entendit Emily poser une question des plus ambigües pour les gens de son espèce - et à Caleb, en plus ! - et il se leva brusquement, prêt à intervenir. Pourtant, il était déjà trop tard et l'homme aux cheveux cuivrés s'était jeté sur la jeune femme. Le mage voulut intervenir mais Kokumei l'arrêta d'une main. Le guerrier s'était rapproché silencieusement de lui, voyant qu'il s'était levé, et l'avait retenu par les épaules. Discrètement, il chuchota queqlues mots aux creux de son oreille, sans se soucier du frisson qui traversa le vampire.

" Calme-toi, crétin... Il est "juste" en train de l'embrasser. Ecoute, faut qu'on parle tous les deux, j'ai un truc important à te dire. "

Lully cligna plusieurs fois des yeux, étonné, et reporta son regard sur la scène qui se déroulait juste devant lui. Effectivement, Caleb était en train d'embrasser Emily, comme un homme embrasserait une femme, quoique en plus goulûment peut-être. Le blond se rendit compte qu'il ne l'avait pas servi et que la faim l'avait certainement poussé à boire le whisky qui se trouvait dans la bouche de la jeune femme... Le whisky ?!

*Peut-être est-ce sa drogue... Comme quoi, je ne suis pas le plus fou d'ici.*

Emily repoussa Caleb d'un air neutre et lui déclara qu'ils avaient à présent deux comptes à régler. Un sourire involontaire apparut sur les lèvres de Lully : S'il avait sauté sur Kokumei à leur première rencontre, est-ce que ce dernier aurait dit la même chose ? Il suivit du regard d'un air absent la femme aux cheveux gris se diriger vers la salle de bain, murmurer quelques mots contre la porte, et sortir de la maison. Est-ce que Caleb allait la suivre ?

*Par tous les dieux, mais ce n'est pas une haie défoncée que je vois là ?! Mon pauvre jardin !*

Lully hésita entre rire aux éclats et se lamenter sur son sort, mais il penchait plutôt sur la première solution. Un sourire hilare étira ses lèvres fines mais il l'effaça avec difficulté. Kokumei avait raison : Ils devaient parler... De plus, il aimerait bien finir son "repas", sans pour cette fois être interrompu. Il jeta un bref coup d'oeil à Nyan qui hocha la tête, ayant très bien saisi la situation. Elle semblait quand même un peu troublée, comme si elle avait vu quelque chose d'étrange... Bah, c'était certainement la proximité de l'homme aux oreilles de chien. Nyan avait quand même des oreilles de chat...

" Désolé désolé ! Je vais devoir vous laisser un moment. Ko-chan et moi avons des choses à régler... Nous revenons de suite ! Et ne vous imaginez pas des choses... "

Lully fit un clin d'oeil coquin à ceux qui restaient, d'humeur joyeuse. Kokumei se contenta de grommeler un peu plus fort que d'habitude lorsque le mage sous-entendit qu'ils pouvaient faire "autre chose" que discuter... Effectivement, ils allaient faire quelque chose : Lully allait finir son repas déjà entamé. Il savait bien se contrôler, certes, mais il avait ses limites... D'un pas agile, il grimpa les marches qui menaient à l'étage du dessus de son pavillon, et se dirigea vers sa chambre... Le brun le suivit, moins enthousiaste, et referma la porte derrière lui.

" Nyan ? "

Timidement, Nyan pointa du doigt les boissons et la nourriture aux invités qui restaient, un peu gênée d'être installée juste à côté du garçon aux oreilles de chien. Elle ne comprenait plus grand chose : Pourquoi Lin était-elle entrée dans la salle de bain avec l'homme à la peau mate ? Et pourquoi Lully n'avait-il pas réagit à cela ? Ses pensées étaient très embrouillées par la présence marquante du garçon aux oreilles de chien. C'était la première fois qu'elle voyait un homme-chien, et elle n'était pas sûre de vouloir retenter l'expérience...

" Nyan. Nyan. "

Elle avait quand même de la sympathie pour le garçon-chien. Il était méfiant, aux aguets, mais elle trouvait que ses oreilles étaient adorables. Comme quoi, Lully avait vraiment déteint sur elle... Elle s'était pointée du doigt, doucement, et avait prononcé le seul mot qu'elle pouvait dire. Une présentation d'elle-même... Cela pouvait être considéré comme tel. Un sourire timide et sincère apparut sur ses lèvres roses, mais l'esprit n'y était pas vraiment. Elle espérait juste que son maître n'allait pas encore faire une "bêtise"... A chaque fois, il l'avait payé, et elle craignait que la prochaine fois il en irait de sa propre vie.
_________________


Dernière édition par Lully le Mer 25 Fév - 10:08 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mar 24 Fév - 15:01 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kokumei
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 31
Nom complet: Nyuuwa Kokumei
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mar 24 Fév - 17:42 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Pour des invités, ils étaient tous pas très commodes, mais Kokumei s'en foutait un peu. Il était plutôt content d'avoir retrouvé le mage en mode gamin, puis deux de ses trois soeurs. C'était bizarre de voir l'une des jumelles sans l'autre, il avait pas l'habitude, et quand Tally'wa répondit à un coup de fil, il ne put s'empêcher d'écouter. Apparemment, ça n'allait pas fort entre les deux soeurs... Bah, c'était pas ses oignons de toute façon.
Il dû s'endormir à moitié car lorsqu'il releva la tête, Lin n'était plus là, et Caleb roulait la pelle du siècle à la gamine-mamie. Lully semblait avoir un balai coincé dans le derrière tellement il était tendu et comme le guerrier voyait que son compagnon allait tenter d'arrêter le travelo, il l'empoigna fermement et lui souffla quelques mots, alors que le blond frissonnai au contact de son souffle chaud sur sa peau glacée.


" Calme-toi, crétin... Il est "juste" en train de l'embrasser. Ecoute, faut qu'on parle tous les deux, j'ai un truc important à te dire. "

Le mage se décoinça un peu et prit l'air pensif, sous ses yeux perçants. Il se mit soudainement à sourire comme un imbécile heureux et Kokumei n'en menait plus large, lorsqu'il déclara avoir des "choses à régler" avec lui... Bon sang, il aurait pas pu trouver mieux, comme excuse ?! Quelle image donnait-il d'eux à ses soeurs ?! Il le suivit néanmoins jusqu'à sa chambre et referma la porte à clé, histoire de ne pas, encore une fois, devoir retarder les choses. La pièce était bien éclairée, les couleurs pastels étaient douces mais pas trop sucrées. Le brun se dit qu'elle lui plaisait pas mal. Cela lui dérangerait pas d'y rester... Il se donna rapidement une claque mentale pour faire sortir toutes ces idées de confort et se tourna vers le mage, un peu brutal.

" Grouille-toi de finir de bouffer, on n'a pas toute la journée non plus et je vois bien que tu en crèves d'envie, même si tu crèves plus de faim. "

De nouveau, il tendit son poignet et se concentra sur autre chose. Cette fois pourtant, le mage ne mit pas longtemps à se pencher sur son bras. Il savait que ce n'était pas parce qu'il était affamé, mais parce qu'il n'était plus aussi tendu. Après tout, s'il avait fait de même tout à l'heure, il aurait certainement bu tout son sang. Rien qu'à cette idée, Kokumei grimaça. Les crocs s'enfoncèrent de nouveau dans sa chair mais il n'en avait plus cure : le mage était incroyablement doux et il ne ressentait presque rien... Enfin, il fallait dire que les hommes aussi insensibles à la douleur que Kokumei, ça en courait pas les rues non plus.

" J'ai fini. "

Le murmure hésitant de Lully le tira de sa rêverie et il posa ses yeux rubis sur le mage. Ce dernier le regardait sans vraiment le voir, comme encore plongé dans un rêve... Le coeur de Kokumei se serra : Il connaissait cette expression. Le mage l'avait toujours sur le visage après avoir bu son sang, cet air un peu hébété et perdu. Il lui rappelait un peu un enfant abandonné, presque innocent, même avec ces quelques gouttes de sang qui perlaient à ses lèvres pâles. Ces quelques gouttes de sang, sur ses lèvres... Sans le vouloir réellement, Kokumei se rapprocha davantage de Lully.

" Tu avais invoqué un esprit dans mon cadavre, après ma mort... Sache qu'il est encore présent, tapi au fond de moi. Il veut un nouveau réceptacle... Il t'aime beaucoup, tu sais ? "

Sa dernière phrase semblait de trop, mais Kokumei voulait insister sur le fait que l'esprit qui habitait encore son corps appréciait beaucoup son maître. Même si ce dernier avait bloqué ses sentiments, cet esprit l'aimait toujours et aurait déchiré l'âme du guerrier sans aucune pitié si ce dernier voulait faire du mal à son maître précieux...
Kokumei se rendit soudainement compte de sa proximité avec le mage. Ils étaient si proches à présent qu'ils pouvaient presque coller leurs fronts en se penchant un peu... Un sourire un peu vague apparut sur les lèvres fines du mage, sourire teinté de malice et de sensualité, et il passa lentement ses bras derrière son compagnon, l'attirant un peu plus près de lui. Peu à peu, Kokumei se sentit céder à un désir naissant, mais alors qu'il tentait de se contrôler, le sourire du blond s'accentua - ce qui ne présageait rien de bon.


" Je crois bien qu'il n'est pas le seul. "

Lorsque ces quelques mots, prononcés d'une voix si sensuelle, atteignirent les oreilles de Kokumei, et que les lèvres de Lully rejoignirent les siennes, il sut qu'il avait atteint sa limite. Il glissa ses mains derrière le dos du mage, atteignit sa taille et le rapprocha davantage de lui. Il sentait la pression des lèvres si douces - et si froides - de son compagnon et, durant un instant, il se demanda mentalement comment il avait fait pour ne pas lui arracher un baiser plus tôt... Il sentit les mains fines mais glaciales du mage appuyer sur sa nuque, demandant plus, et le baiser si chaste se transforma en une danse langoureuse. Une multitude de sensations prirent possession de lui. Il retrouvait l'odeur si familière de Lloyd, le goût de sa peau, de ses lèvres, de sa langue mêle à son propre sang que le vampire venait d'aspirer, et le goût métallique ne fit que renforcer son envie.

Il rompit le baiser sous un gémissement frustré de la part du mage, mais il ne s'en préoccupa pas. Alors qu'il l'avait déjà retrouvé mentalement, il savourait l'instant présent où il était en train de le retrouver physiquement. Il souffla sur la gorge du vampire qui émit un faible geignement, puis il embrassa la peau pâle, si froide, avant de remplacer ses lèvres par sa langue. Il arrachait involontairement des gémissements de plaisir au blond, et il s'en étonnait de plus en plus. Etait-ce parce qu'il était vampire qu'il était aussi sensible à cet endroit même ? Lloyd avait rejeté la tête en arrière, ses mains fines accrochées dans les cheveux courts de son compagnon. Il haletait, ne put s'empêcher de remarquer le guerrier. Pourtant, il crut percevoir un ronronnement presque imperceptible traverser la gorge du mage... Ses puissantes mains caressèrent la peau fine à travers les vêtements, la main droite si chaude et la gauche, de métal, si dure. Un gémissement de plaisir s'échappa des lèvres si douces du blond, qu'il s'empressa de faire taire avec un second baiser.


" K-Ko-chan... Les invités, ils... Hnn... "

Kokumei s'arrêta sur le champ, soudainement conscient de ce qu'il faisait, alors que ses soeurs attendaient à l'étage en dessous. Une sorte de honte le submergea un instant mais il la chassa bien vite. Non mais, il faisait ce qu'il voulait, quand il voulait, point barre ! Comme s'il avait lu dans ses pensées, Lully émit un rire léger qui tira également un sourire discret au guerrier. Il était si rare de le voir sourire, et pourtant, lorsqu'il était avec l'imbécile de blondasse, il se sentait bien. Lully se colla contre Kokumei et nicha sa tête dans le creux de son cou, sans aucune trace de sensualité mais plutôt comme un petit enfant. Il poussa un petit soupir de bien-être et le brun fit de même. Il savait que le mage avait repris son sérieux - ainsi que ses esprits - et qu'il réfléchissait...

" Je créerai un réceptacle pour cet esprit, mais il va me falloir des précisions... Toi qui l'a vu, comment était-il ? "

" Jaune, un peu blanc, il a une voix de gamin qui m'a pété les oreilles et il a l'air chiant comme toi. Très bavard, certainement, et aussi surexcité qu'une puce. "

Lully pouffa doucement et se rapprocha davantage de Kokumei, si possible. Il avait encore les joues rosies par le plaisir qu'il avait ressenti quelques instants auparavant et le guerrier passa le pouce sur son visage, le poussant ainsi à s'éloigner un peu de lui. Le mage voulut protester, mais son compagnon posa de nouveau ses lèvres sur les siennes, simplement pour le faire taire en un baiser rapide.

" On devrait descendre. Tu sais ce que tu dois faire et là, mes soeurs attendent... L'autre travelo doit avoir suivi Miss Gris-Souris et il n'y a que l'autre gamin qui est encore là... N'empêche, ils vont se demander ce qu'on fait. "

" Bah, ils attendront bien encore un peu ! Enfin bon... J'imagine que Ko-sama a raison, comme d'habitude. Dis, tu ne trouve pas que Nyan-chan va bien avec l'étrange jeune garçon aux oreilles de chien ? "

Kokumei écarquilla des yeux sous la surprise. Il n'imaginait pas Nyan avec un homme-chien... En fait, il ne l'imaginait avec personne. Est-ce qu'un esprit pouvait tomber amoureux, d'ailleurs ? Tout de suite, il s'en voulut d'une telle pensée. Bien sûr que oui... Ils n'étaient pas humains, mais si Nyan appréciait autant son maître, elle pouvait certainement tomber amoureuse. N'empêche, il espérait que ce ne serait pas du cabot, il avait l'air un peu attardé. Il en fit la remarque à Lully qui éclata d'un rire franc, ce qui pauma davantage le brun. Il laissa finalement tomber l'idée de comprendre le mage et le suivit dans les escaliers... Parfois, les pensées du blond étaient trop compliquées pour lui.
_________________
Revenir en haut
Inu-Yasha
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Inu-Yasha
Masculin
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Mer 25 Fév - 16:33 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

- ...? O___O"

Inuyasha avait du mal à suivre : tous ces gens réagissaient tellement bizarrement ! Il avait même eu un regard dédaigneux et moqueur sur la femme qui s'était faite embrassée devant tout le monde, yana t manqué de lâcher un "pff ! Pa-thé-tique !" XD enfin, les deux "amoureux" s'étaient tirés dans le jardin, donc bon...

Il sentit ensuite sur lui un regard qu'il trouvait bizarre. Il se retourna et regarda l'auteur du regard d'une manière étrange, tout en lui balançant, franchement pas fin XD :


- Qu'est-ce t'as à me regarder comme ça, toi, t'as un problème ?

Ce n'était pas spécialement aggressif, mais disons qu'Inuyasha avait une drôle de façon de s'exprimer, surtout quand il ne connaissait pas XD
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lin
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 115
Nom complet: Ma Lin
Féminin
Âge: 12 (apparence) - 20
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 22:03 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Kael s'était enfin matérialisé, après, ce qui parût une éternité à Lin. Elle rougit en découvrant la peau nue du dieu, le laissant s'emparer de sa taille et de son visage, abandonnant volontiers ses lèvres aux siennes, douces et froides.
Elle entendit quelqu'un approcher, et, reconnaissant la voix d' Emily, Lin se tourna timidement vers Kael qui s'était figé lui aussi. La fillette n'arriva pas tout de suite à assimiler les propos de la jeune femme, sa vision beaucoup trop embrumée par celui ci, à l'affut du moindre de ses prochains gestes. Puis, Emily s'en alla, et Lin redouta un instant que le dieu ne disparaisse à nouveau, prenant conscience des divers risques qu'il prenait s'ils étaient vue ainsi, en train de s'embrasser. Gênée par son désir à le voir prés d'elle, la chinoise fut soulagée de constater qu'il ne disparaissait toujours pas , leur visages toujours liés.

Kael abandonna finalement ses lèvres, et la jeune fille protesta presque, mais se laissa finalement allée, tandis qu'il descendait dans son coup. Le corps pourtant à température basse du dieu lui donnait chaud, une chaleur dans laquelle elle se plaisait totalement. La seule chose qu'elle regrettait à l'instant, c'était ce corps honteux et misérable d'enfant pour lequel elle éprouvait une haine considérable. Elle désirait tellement se montrait à Kael en temps que femme qu'elle était, et non en temps que fille qu'elle avait été, et n'aurait jamais souhaité redevenir ...
Laissant ses regrets de côté, elle soupira d'aise, profitant autant qu'elle le pouvait de l'euphorie que lui procurait Kael, étroitement proche d'elle. Elle garda les yeux mis-clos , tandis qu'elle le sentait défaire sa chemise. Elle porta sa main dans son cou, laissant l'autre caressant toujours le torse du dieu, lui donnant l'illusion que ses doigts s'enflammaient à ce contact.

Lin ouvrit les yeux avec étonnement lorsqu'il s'arrêta brusquement, leurs visages alors à la même hauteur. Elle voulu l'embrasser encore, mais elle sursauta . Kael avait reposé ses mains dans sa nuque, les yeux perdus dans le vague, il se laissa presque tomber sur la petite fille.
Finalement, il reprit contenance, et se releva, alors qu'elle le portait presque.


- Kael ?! Qu'est ce qu'il y a ?!!

Lin se moquait bien que Lully ne les surprenne dans leur précédente posture dans sa propre salle de bain, pour l'instant, elle ne se soucia que de la tension nouvellement apparue de Kael, presque palpable. Elle le dévisagea avec inquiétude, alors qu'il déposait un baiser sur son front.
D'ailleurs, elle en conclut qu'effectivement, quelque chose n'allait pas, et qu'il allait certainement retourné à l'état de parfait invisible aux yeux de Lin cette fois ci. Confirmant ses craintes, il déposa dans sa main une mèche de ses cheveux ; et Lin ne put que le regarder disparaître progressivement, impuissante, sa colère et sa tristesse réapparaissant.
La fillette essaya tout de même de préserver son calme, quand Kael la pria de l'excuser, prétextant ne pas vouloir la tuer.


* Depuis quand risque-t-il de me tuer en me prenant dans ses bras ou en m'embrassant ?! *

Le pire fut que ignorait quel sentiment était le plus fort en elle, entre sa déception, ou bien son exaspération naissante.
Elle acceptait presque ce sentiment étrange pour Kael, si inattendu. Elle n'avait presque plus honte d'avouer qu'elle n'avait attendu que ça : qu'il ne se matérialise une nouvelle fois. A présent, Lin se sentait la force de clamer haut et fort qu'elle se plaisait sous sa protection et en sa simple compagnie, ne souhaitant celle de personne d'autre, pas même un autre dieu.
Alors oui, elle se sentait incroyablement déçue, presque trahie. La fillette n'avait pas un caractère facile, elle en avait conscience ; elle devait déjà s'estimer heureuse que le dieu ne lui ait pas déjà tourner le dos. Pourtant, elle en voulait égoïstement plus. Pour commencer, ne pas le voir lui était insupportable.


- Ne pas céder à ''tes'' caprices... Oh, c'est si facile à dire tu sais ...

Lin se mit à tourner en rond, à s'en faire tourner la tête, tout en tenant toujours fermement la mèche de cheveux. Il lui sembla que c'était le dernier élément qui lui permettait de percevoir encore la présence de Kael.
Elle en avait assez, et avait presque l'impression que les cheveux bruns qu'elle tenait précautionneusement tel une relique n'était qu'une farce du dieu, se moquant d'elle. Laissant la fureur l'emporter, Lin s'empara des produits, peignes, brosses à cheveux, parfums et autres objets ornant le lavabo, et les projeta avec force par terre. Pas pour autant calmée, elle donna un coup de pied dans le grand miroir, à l'autre coin de la petite pièce. Il se brisa, quelques petits éclats de verre se fichant dans sa jambe. Mais encore une fois, elle mit un point d'honneur à ne pas s'en préoccuper.


- Tu penses que c'est si simple ce que tu me demandes ?! Que je vais accepter, suivant à la lettre ce que le '' grand, protecteur et sage Kael '' me recommande avec tout son discernement de dieu ?! Mais alors, dans ce cas, pourquoi m'avoir demandé de venir dans cette salle de bain ?!

Lin arrêta son discourt, entendant des voix et des pas qui visiblement descendaient l'escalier. Pourvu que personne n'ait entendu son boucan. Il était préférable d'ailleurs que Lully ne s'aperçoive pas de l'état de la salle de bain , au moins jusqu'à ce qu'elle s'en aille ...
La petite fille essuya précipitamment ses larmes de sa main libre. Ne se souciant même pas d'arranger les dégâts qu'elle avait causé, elle s'approcha de la porte. De toute façon, il ne lui répondrait probablement pas, pour une autre bonne raison connue de lui seul. S'emparant de la poignée, elle lui dit quand même :


- Je me demande pourquoi je t'écoute encore, et surtout, pourquoi je suis assez stupide pour ressentir quelque chose d'aussi fort mais qui t'importe si peu, trop occupé à veiller à ce que je reste en vie j'imagine. Ah ! Si tu savais comme je m'en moque de la mort. Morte, je devrais déjà l'être de toute façon... Et ce serait vraiment préférable, et plus logique.

Pendant un instant, elle espéra qu'il apparaitrait, mais, préférant ne pas regarder, elle ouvrit doucement la porte, apercevant Lully et Kokumei encore dans les escaliers. Prenant un air des plus détachés possible, elle se dirigea à nouveau vers le salon.
Elle fut déçue de constater qu' Emily était partie. Finalement, elle avait hâte de la revoir, curieuse d'avoir des explications sur l'intérêt que lui portait apparemment la jeune femme. Elle choisi pourtant de rester ici, comme le lui avait dit Kael.


* Et voilà que j'écoute encore ce qu'il me dit...Je ne peux donc pas m'en empêcher ?! *

Lin lança un regard assassin à Tally'wa et Miyuki, comme si elles en étaient les fautives. Elle resta debout, à l'entrée du salon, mais se rendit compte que sa chemise était toujours défaite, et qu'elle avait oublié le foulard dans la salle de bain.
Tout en reboutonnant précipitamment les boutons de la chemise, elle espéra que personne n'avait rien remarqué ...


* Je me demande ce que je fais encore là.. Vraiment .... *

Et puis en y repensant, elle n'avait aucune raison d'écouter Kael en restant ici. Au contraire, la meilleure façon de le faire apparaitre encore, était peut être de lui faire "peur" , mais certainement pas de rester chez Lully. Lin jeta un autre regard vers Tally' et Miyuki, puis au garçon étrange auquel elle n'avait encore jamais adressé la parole. Cette atmosphère l'étoufait presque...L'agaçait... Elle avait pris sa décision.. Avec un petit sourir narquois, elle traversa la pièce en courant.

*Je suis curieuse de savoir comment Kael va réagir.... *

Après avoir jeté un dernier regard au petit groupe, elle sortit à son tour dans le jardin , et se fofila par la haie trouée d'un pas décidé.
_________________
Revenir en haut
Kael
Divinité


Hors ligne

Inscrit le: 16 Déc 2008
Messages: 97
Nom complet: K-L
Masculin
Âge: Indéterminé
Magie utilisée: Divine

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 19:30 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Blessant. Mais vrai. Comment exprimer ses sentiments à la jeune fille colérique ? C'était un défi qu'il n'était pas en mesure de relever.
Il regarda sa protégée détruire petit à petit la salle de bain de leur hôte, et répara les dégâts ; cela, au moins, il pouvait le faire.

La panique s'empara de lui quand Lin se blessa à la jambe par les éclats du miroir brisé par la rage. Il ne sut si elle s'en rendit compte, mais ils les enleva, et guérit les plaies, tout en recomposant la glace avec les morceaux manquants qui s'étaient logés dans la chair de la chinoise. En touchant son corps pour le soigner, il avait du utiliser toute la concentration que recelait son âme pour ne pas réapparaitre et reprendre sa tache là où il s'était arrêté.

Il faillit l'arrêter lorsqu'elle se dirigea vers la sortie. Mais quelle allait être sa réaction ? "Kael, vas-t'en, je n'ai pas besoin d'une nounou" ou encore "Je préfère mourir plutôt que de te voir à nouveau".
Jamais il ne la laisserait mourir. Il ne devait donc pas apparaitre. Rester impuissant, dans son ombre, hait de celle à qui il aurait donné son immortalité et qui se moquait de la mort.

C'est pour cela qu'il ne l'arrêta pas. Et qu'il se tenait à un mètre d'elle, au moins, pour ne pas etre tenté par... par elle.






Suite :
[Cliquez ici]

Fenrir >>> Quartier Résidentiel >>> Dans la rue


Dernière édition par Kael le Dim 7 Juin - 19:01 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Tallywa
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 61
Nom complet: Tally'wa Youngblood
Féminin
Âge: 21 ans
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 19:38 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Tally la sentait. Shay approchait, à grande vitesse, de la maison. Aussitôt, tout son esprit, son être et son corps ne furent plus qu'obnubilés par sa jumelle. Elle la voyait, elle la sentait, elle l'entendait, elle était dans sa tête, dans ses pensées et dans son esprit. C'était une bien étrange sensation, qu'elles avaient déjà ressentie à plusieurs reprises dans le passé.

Elle ne se souciait plus de ce qui se passait autour d'elle. Le calme absolu, ou un affreux déchainement auraient été ressentis de la même façon : elle n'était plus vraiment présente dans la pièce. Elle percevait cependant avec une netteté surprenante chaque détail de la course de sa jumelle.

Lorsqu'elle sentit que Shay arrivait, elle se leva et se dirigea vers la porte, calmement. Elle ne disait rien, tant la clarté de sa vision et de ses sensations, celles que ressentaient Shay, était envoutante. Presque magique. Comme iréelle.

Elle ouvrit la porte et quelque chose en elle se déclencha. Aussitôt, elle fit comme un au revoir silencieux et inconscient à Miyuki, qu'elle venait pourtant de rencontrer, à Kokumei, à Lully et à tous ceux qu'elle avait rencontrés ou retrouvés.

Elle se retrouva très vite aux côtés de Shay, sans un mot. Un regard leur suffit. Elles fusionnaient, c'était comme si elles n'étaient plus qu'une personne, dans deux corps presque identiques. Elles s'éloignèrent de la maison, de Fenrir. Elles ne savaient pas où elles allaient, ni ce qu'elles recherchaient, ce qu'elles allaient faire. Elles ne savaient rien du tout, en fait. A part qu'elles étaient toutes les deux. Et ça leur suffisait. Comme elles se l'étaient juré, petites : tant qu'elles restaient ensemble, tout allait bien. Ensemble, c'est tout.
Revenir en haut
Miyuki
Mystique


Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2008
Messages: 96
Nom complet: Miyuki Soryö-Langley
Féminin
Âge: 16
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 11:46 (2009)    Sujet du message: Invité surprise Répondre en citant

Tally ?

La Mystique chercha sa soeur des yeux. Aucune trace d'elle. Elle était partie... Encore.
Miyuki eut un pincement au coeur, voilà qu'elle e retrouvait de nouveau seule ; certes il y avait Kokumei, mais à peine rencontrée, sa soeur avait eu de l'importance pour la jeune fille. Et puis, elle n'avait pas encore rencontré Shay... La Mystique soupira, et son vibreur sonna. Miyuki le prit entre ces mains et l'observa. Elle avait marre, marre de tout ça, du rôle que son père lui avait confié, marre de vivre pour les autres.

La Mystique se leva silencieusement, ne sachant pas que sa soeur avait fait la même chose quelques minutes auparavant, et posa son vibreur, son badge et toutes ses affaires de Mystique sur la chaise.

Elle se dirigea vers la porte, ayant une dernière pensée pour tous les gens qu'elle avait rencontré jusqu'ici.
La porte était entrouverte, la Mystique se faufila par l'ouverture, consciente que sa soeur avait fait le même geste, et partit.
Où ? Elle n'avait pas la moindre idée. Elle voulait tout quitter, tout recommencer.

Retrouver ses soeurs, sa mère, parcourir le monde, recommencer à zéro...
Vivre.

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:56 (2017)    Sujet du message: Invité surprise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> Fenrir >>> Quartier Résidentiel >>> Demeure de Lully Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo