Index du Forum

 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
Visite imprévue
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> NeoBabylon >>> Appartements >>> Appartement de Jill
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 21:36 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Jill cherchait avec impatience les clés ouvrant son appart' . Cela devait déjà faire plus de dix minutes qu'il fouillait et retournait son sac dans tous les sens , persuadé de les avoir enfouis avec son nécessaire à médecine habituel. Il était las et fatigué, il avait courut pendant près d'une heure sans retrouver Heath , et par conséquent , rester comme un imbécile devant la porte de son propre chez lui commençait à l'énerver...

* Je sais bien que je les avais prises ce matin ! Je n'ai pas pu les perdres dans les égouts ! *

Jusqu'à aujourd'hui , depuis la perte de sa famille , sa vie était réglée comme du papier à musique , jamais il n'aurait oublié de simples clés , trop maniaque et bercé par la lassitude toujours constante. S'énervant de plus en plus tout seul il versa le contenu de son sac par terre , parmi tout le bric à brac , la seule ferraille qu'il cherchait n'était pas visible. Puis , il pensa soudainement à ses poches... Plongeant vivement la main dans l'une d'elles il en ressortit les clés, cliquetant alors qu'il ouvrait précipitamment l'appartement.

* Depuis quand je ne range pas ces fichues clés dans mon sac ?! *

Fait exceptionnel, quelques chose dans la vie de Jill avait été bouleversée : Il n'avait pas rangé les clés dans son sac. Il devait lui même être malade. Balançant ses affaires par terre, il décida d'oublier cette anecdote irritante. Ce qui était certain , c'est qu'il avait une migraine épouvantable. Un petit somme sur le canapé lui ferait le plus grand bien. Ne prenant même pas la peine d'allumer la lumière , il voulu s'allonger sur le canapé , mais s'arrêta net en plein dans son élan , lorsqu'il effleura quelque chose, ou quelqu'un . La pénombre ne l'empêcha pourtant pas de reconnaitre la personne , son visage à présent tout prêt.

- Qu'est ce que tu fous ici toi ?!!
_________________
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mer 28 Jan - 21:36 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 22:04 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Cela devait faire près de trois quarts d'heure qu'elle attendait, maintenant. Quand cette satanée knackie-ball arriverait-elle ?! Elle avait du s'assoupir, lorsque quelque chose de chaud l'effleura, ce qui d'un premier abord était agréable, jusqu'à ce que l'odeur nauséabonde des égouts remonta jusqu'à ses narines, lui arrachant un petit gémissement. Elle ouvrit les yeux, cligna des paupières plusieurs fois pour s'habituer à la pénombre qui régnait désormais, puis sursauta, constatant que Jill - la seule pensée de son prénom la fit frémir. Elle avait faim. - était nez à nez avec elle.

" Qu'est-ce que tu fous ici toi ?!! "

Mwarf ! Qu'il aille se laver avant toute chose, par pitié ! Heath plissa le nez et le front, adoptant un air faussement indifférent, malgré le dégout apparant qu'on pouvait déchiffrer sur ses traits.

" Je suis partante pour t'expliquer, mais va faire un brin de toilette, chéri, tu schlingues ! "

La petite blonde le repoussa, d'une manière qu'elle voulait délicate, mais qui se révéla assez violente en fin de compte, se leva d'un bond, et sautilla - bien qu'en titubant comme une ivrogne - jusqu'à la fenêtre, de laquelle elle observait la route.Puis elle se retourna vers son "hôte", avant de lui relancer d'une voix rauque et désagréable.

" Dépêche toi, mon gars ! Contrairement à ce que tu souhaites, je n'ai pas toute la nuit devant moi ! "

Elle lui tira la langue, puis s'en retourna à sa contemplation muette de la route, à moitié cachée derrière le rideau, comme pour éviter les lueurs de la lune.
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 10:40 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

*Non mais c'est quoi cette blague ?! *

Jill n'en revenait pas , ahuri, il regarda horrifié qui lui faisait face. La blonde des égouts ! Celle qu'il s'était tué à chercher, sans jamais retrouver (non non , mis à part les égouts, cela ressemble fort à cendrillon , alors autant être clair , Jill n'avait tenu à la suivre que part pur devoir de médecin, comme il s'obstinait lui même à se le dire ) Oui , malheureusement il ne rêvait pas , Heath était étendue le plus naturellement du monde dans son propre appartement , sur son canapé !

- Non mais je rêve ! Tu es chez moi , je te connais à peine , et tu me donne des ordres ?!

Cependant , Jill commença à se diriger vers la salle de bain comme elle lui avait proposé. Il n'était pas entièrement faux qu'il ne sentait pas la rose, et lui même se trouvait abominablement sale. Et de toute manière, il était sûr qu'elle ne partirait ni ne s'expliquerait tant qu'il ne se serait pas doucher.

* Elle ne manque pas de toupet celle la ! *

Enfin , au moins , il ne verrait pas sa tronche de cactus pendant un petit moment . Et s'il restait dans la douche ? Le temps qu'elle ne se lasse et qu'elle ne s'en aille ? De toue façon , il n'avait plu du tout envie de voir de plus près sa blessure, tant pis s'il n'accomplissait pas ce que tout docteur se doit d'accomplir même s'il n'apprécie pas forcément le patient. Le Dr. Clarez n'était pas là pour le réprimander de toute façon.

- ET NE M'APPELLE PAS CHERI ! Je prend le temps que je veux , je suis chez moi je te signale.

Déjà qu'elle était chez lui par il ne savait quel moyen , on aurait dit qu'elle faisait exprès de le provoquer.

* Plus vite elle sera partie mieux ce sera. *

Se réjouissant de son plan impeccable, il ferma la porte de la salle de bain derrière lui (inutile de préciser qu'il essaya même de se barricader à triple tours avec la pauvre clé ) Après s'être fait coulé un bain , il s'installa confortablement , prêt à attendre toute la nuit s'il le fallait. Au bout d'un moment , ne discernant qu'un silence quasi parfait , il voulut s'assurer qu'elle était partie , mais il ne prendrait pas le risque de sortir de son bain en sachant qu'elle était peu être encore la. Tant pis s'il passait pour un idiot à parler fort tout seul.

- Je peux savoir comment tu as réussi à rentrer chez moi ?! Et en plus de me donner des ordres ?! Surtout que toi aussi tu ne t'es pas douchée avant de fouler le terrain sacré qu'est mon chez moi ! imbécile !
_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 15:21 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Il eut beau marmonner tout seul dans son coin, même si à la base ses jurons étaient destinés à Heath, il lui obéit et se dirigea vers la salle de bain. Toujours à sa contemplation, la face dénuée de toute expression, elle attendit. Elle attendit encore. Elle attendit toujours. Combien de temps cela avait-il duré ? Heath l'ignorait. Pour elle, la notion du temps n'était que relative.

" Je peux savoir comment tu as réussi à rentrer chez moi ?! Et en plus de me donner des ordres ?! Surtout que toi aussi tu ne t'es pas douchée avant de fouler le terrain sacré qu'est mon chez moi ! imbécile ! "

Alors, non seulement il mettait trois plombes à arriver, mais en plus il se plaignait ?! Non mais et puis quoi encore ?! La race humaine, toujours aussi lassante et stupide...

" Imbécile ? Qui est-ce qui ne s'est pas rendu compte que le bain qu'il se faisait couler était presque froid ?! J'ai utilisé ta douche, avant de m'installer. Si toi, j'adore te provoquer, ton mobilier lui est des plus charmants, je ne voulais en aucun cas le salir. Le problème, c'est qu'avec les collectivités comme celle dans laquelle tu résides, il n'y a jamais beaucoup d'eau chaude... "

Elle marqua une pose, le temps de tituber vers la porte de la salle de bains, sur laquelle elle déposa ses mains à plat. Ses mèches folles lui tombaient devant les yeux, mais ses traits étaient tendus. Elle parvint tout de même à s'arracher un demi-sourire narquois, avant de poursuivre.

" Et je sais que ma présence ici t'insupportes, c'est pour ça que tu es en train de te chopper un sacré rhum dans ton bain qui, dès le départ tiède, doit maintenant être froid. Mais sache que ma patience est plus grande que ma capacité à rester longtemps sans me nourrir. Alors si tu ne te presses pas un peu, je serai obligée d'aller me lancer dans une folle histoire d'Amour avec ton réfrigérateur... "

Heureuse de la nouvelle éruption volcanique à laquelle elle allait faire face, la jeune femme était tout de même un peu sur ses gardes. Si ça se trouve, monsieur allait vouloir faire comme Superman et se casser la clavicule et la hanche en voulant sortir de la salle de bains en trompe.
N'empêche, ç'aurait été très amusant de le voir se pointer à poil devant elle, rougissant à mesure qu'il se rendait compte de la bourde commise...

_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 16:33 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Jill sursauta lorsqu'il entendit Heath lui répondre. Il ne s'était pas attendu à ça, et s'était bel et bien pris la honte , croyant qu'il était tout seul.

* Bordel, la furie est encore là *

Tant pis , il n'allait pas se laisser avoir à sortir de la salle de bain aussi facilement. Il était calme , très calme , les propos de Heath ne l'énervait pas du tout. Du moins , c'est ce qu'il s'efforçait de se répéter, sentant l'agacement et l'impatience monter en lui. En effet , l'eau de son bain était gelée, mais il était borné , et il préférait avoir la compagnie d'un joli rhume dès le lendemain plutôt que celle de Heath pendant , il en avait bien peur , toute une nuit. Lui qui comptait revoir de plus près ses trouvailles dans les égouts, il ne pourrait certainement pas travailler tranquille.

- De quel droit tu utilises ma douche ?! Je te rappelle que tu n'es pas chez toi ici !

* Il manquerait plus que ça tien ... *

Le Dr. Clarez lui demandait souvant s'il avait de temps à autres un peu de "compagnie " dans son appart' , et Jill , lui répondait toujours et encore qu'il n'avait besoin de personne , préférant la présence calme et reposante de ses livres... Alors , jamais , oh non , il ne se serait imaginé qu'une fille ne foule son petit chez lui. Et certainement pas Heath, rien que l'idée qu'elle soit encore là en ce moment le rendait complètement fou. Non, ce qui l'affolait par dessus tout , c'était la facilité avec laquelle elle avait compris ses intentions en ne sortant toujours pas de la salle de bain.

- Bien dit , je ne te supporte pas tellement , il t'a certainement fallu un effort surhumain pour venir à bout de cette conclusion . Ça me rappelle la fois ou j'ai du redire cinq fois à un patient qu'il avait été infecté par la bactérie "Bordetella pertussis", d'où par conséquent sa toux bizarre trainant depuis plusieurs mois, et que cela se résumait donc à la coqueluche . Exactement pareil, tu sembles avoir du mal à interpréter des signes pourtant évidents.

Il voulu savourer ce qui était pour lui une victoire , quand elle mentionna son réfrigérateur. Décidément , elle se permettait vraiment tout et n'importe quoi , chez lui, alors qu'ils semblaient s'être déclaré la guerre. Il repensa au délicieux gâteaux que la vieille concierge avait préparé tout spécialement pour lui , et qu'il avait prédit de manger le soir même.

- AH NON ! Pas ça !!

Qui aurait dit que de simples éclairs au chocolat pouvaient faire perdre tout semblant de maitrise parfaite de la situation à Jill ? En voulant se relever , il trébucha, et se retrouva la tête la première sur les carreaux froids en dehors de la baignoire. Rallant encore plus , il se releva précipitamment , et pris à peine le temps de nouer une serviette autour de sa taille.

* j'vais la faire déguerpir, ce vautour ,elle va voir ! *

Décidé , il ouvrit la porte à la volée , encore dégoulinant et trempé. Il se retrouva encore nez à nez avec Heath. Il se rendit alors compte , un peu trop tard, qu'il aurait du peut être s'habiller un peu plus qu'avez une simple serviette de bain. Rougissant et honteux , il essaya de dissimuler sa gène en prenant un air agacé et énervé . Avec force, il appuya un de ses bras trempés contre la porte et regarda la jeune femme.

- Ça suffit , je me fiche que tu sois blessée , si tu veux faire mumuse avec un réfrigérateur ou une autre salle de bain , tu vas chez le voisin .

Il avait franchement très honte , il serait volontiers retourné en vitesse s'habiller.
_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 17:06 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Après ses dernières paroles, Heath entendit un grand fracas dans la salle de bain. C'était malin, tiens ! Qui allait la soigner si "son" médecin se fracassait la colonne vertébrale pour sauver des trucs, genre des nuggets ayant atteint leur date de péremption depuis au moins six mois ?!

" C'est bon, calme toi, je... "

D'un seul coup, la porte sur laquelle elle avait pris appui bascula. Le mec au nom complètement ringard d'un type qui essayait de lutter contre son infécondité, comme aurait dit Caleb, l'avait ouverte, ainsi, la pauvre jeune femme bascula avec elle, pour se retrouver contre le corps à moitié nu de son hôte. Une bouffée d'air parvint à ses narines, et elle dut retenir sa respiration car l'odeur qu'il dégageait était à sa manière encore davantage insurmontable que celle des égouts visités précédemment.
Ayant perdu l'espace de quelques secondes sa capacité à réfléchir, Heath se ressaisit. Pour ne pas laisser voir au jeune homme son malaise en cet instant présent, elle lui lança la première phrase qui lui venait en tête.


" T'as du poil sous les bras, chéri... "

Elle arrêta sa phrase à temps, sinon elle allait lâcher une absurdité encore plus stupide que celle-ci. Son propre délire lui fit perdre le contrôle, et elle éclata d'un rire bruyant. Elle avait beau être un peu - voire énormément - folle, jamais encore elle n'avait osé rire devant qui que ce soit. Ce changement la surprit un peu, mais pas autant que la conjecture qu'elle pouvait en tirer.

* C'est étrange, je me sens... bien... "

Malgré le fait que le corps de Jill fut glacé, en comparaison avec le sien, tout contre lui, il lui semblait chaud. Une chaleur agréable qu'elle n'avait quasiment jamais goûtée auparavant. Oubliant la douleur qui brulait entre chacune de ses côtes, jusque dans sa colonne vertébrale, elle laissa ses muscles se détendre, ainsi...

* ...dans ses bras ?! *

Rejetant toute idée de bien être, elle repoussa violemment le jeune médecin, tombant alors en arrière. Elle arriva allongée de tout son long par terre, après que sa tête a heurté le coin de la table basse. Elle perdit connaissance, se laissant aller à l'impuissance après tous les efforts qu'elle avait fait en supportant cette douleur insupportable.

" Dans... ses... bras... "
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 19:39 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Contrairement au mouvement de recul qu'il avait prévu de Heath , celle ci se retrouva plaquée contre lui . Complètement dépassé par ce qui se passait il n'osa pas bouger , se rappelant aussi qu'elle était blessée. Ils restèrent ainsi pendant un instant , aussi ahuris l'un que l'autre. Puis Heath sembla se ressaisir plus facilement que lui , et sorti une phrase tout à fait élégante sur la pilosité de Jill.

- Arrête tes conneries un peu !! Et ne reste pas blottie comme ça contre MOI !!!

Elle le mettait de plus en plus mal à l'aise. Il ne savait pas trop en même temps ce qui lui arrivait .. Certainement était-ce le choc d'un jeune homme qui avait toujours refusé jusqu'ici de s'approcher d'une fille autre que pour une consultation médicale. La dernière fois qu'il s'était retrouvé dans une situation similaire, c'était lui qui était blotti contre sa mère lorsqu'il n'avait même pas dix ans. Autant dire que l'anecdote remontait, et surtout n'avait pas autant choqué Jill émotionnellement.

* C'est curieux, pourquoi je ne la repousse pas ?! *

Pire , il avait refermé ses bras autour de Heath. la situation était ridicule. D 'autant plus que c'était à Heath qu'il avait affaire. Finalement , elle sembla sortir d'une sorte de transe, et réagit brutalement. Elle le repoussa violemment . Surpris et choqué, Jill tomba en arrière , ayant droit à un deuxième choc sur son malheureux crane , venant de se heurté à la paroi polie de la baignoire.

Se relevant en grognant et à moitié sonné , il s'aperçut que Heath était tombée par terre elle aussi . Il ne lui soupçonnait pas autant de force .Il s'avança alors vers la jeune femme toujours par terre .

- T'es malade ou quoi ?! je...

Il s'arrêta net dans sa phrase , s'apercevant de l'état de son état . Après avoir murmuré un "dans ... ses .. bras.. " elle perdit connaissance. Complètement désorienté , Jill voulu se précipiter vers elle , ne sachant quoi faire.

- hé ?! Qu'est ce que t'as ?! Heath !!

Dire qu'il était en passe de devenir médecin , et qu'à l'instant même, il était complètement perdu. De plus , sa maigre tenue ne l'avantageait pas. Il décida de porter Heath jusqu'au canapé, puis revint s'habiller avec une vitesse peu commune. Après avoir enfilé un simple jean et une chemise , il retourna auprès d'elle. Son devoir de docteur était en jeu. Reprenant tout son sérieux, oubliant leur rivalité, il commença à l'observer .

* oh moins , quant elle n'est pas consciente , elle ne m'appelle pas chéri .. *

Sa pensée totalement stupide fit naitre en lui un sentiment de honte. Quelqu'un avait besoin de ses soins , et il se permettait des réflections totalement absurdes, même si ce ne fut pas à haute voix. Il alla finalement chercher de quoi nettoyer ses plaies, ainsi que tout son attirail habituel.

Avec douceur , il déposa une compresse sur son front , espérant qu'elle reprendrait vite connaissance. En attendant , il s'attela à une tache plus complexe : il n'avait pas encore le niveau pour faire ce genre de pratique chirurgicale, mais après tout il n'avait pas le choix. S'armant de patience, il nettoya la plaie assez profonde et laide puis se mit à la recoudre... cela allait lui demander du temps , de l'agilité, de la concentration , et surtout tout son savoir faire déjà acquis... Avec précaution, il commença à recoudre la peau...

_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 20:11 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Une voile noir avait recouvert la vision de la jeune femme. Elle resta inconsciente un long moment, mais comme précédemment, la durée demeura vague en son esprit. Sa douleur s'était transformée en une sensation bizarre. Comme un léger chatouillis. La sensation s'intensifia, et elle se rendit compte qu'elle était réveillée. Elle garda les paupières clauses, pour adopter un ton serein.

" Tiens, je croyais que tu t'en moquais de mes blessures... Tu m'as quand même soignée ?... "

Elle sentit une chaleur étrange sur ses pommettes. Si elle n'avait pas retrouvé la totalité de ses sens, elle aurait pu croire que c'était la main du jeune médecin. Mais en ce cas précis, il n'en était rien. Elle porta un bras engourdi jusqu'à sa joue, et elle se rendit compte avec étonnement qu'elle avait rosi. La surprise lui fit ouvrir de grands yeux - dont le bleu était si intense qu'on aurait pu s'y noyer - qui se posèrent sur Jill. Elle finit par baisser le regard, au bout d'un léger instant. La teinte rose de son visage s'intensifia un peu.

" Bah... C'est sympa de ta part. Très sympa, même. M... Me... Merci. "

Elle lui jeta un regard curieux, pour jauger sa réaction, mais n'eut pas le temps de voir grand chose. Une odeur familière lui titilla les narines. Le malheureux lui avait fait une perfusion ?! Sans hésiter un instant, elle se jeta sur la pochette, qu'elle perça sans mal avec ses dents, et en avala le contenu en un rien de temps. Elle n'était pas rassasiée, mais au moins, la soif était désormais supportable.

" Ah, on se sent mieux ! "

Son regard revint immédiatement sur Jill, qui la regardait avec un air éberlué. Oops. Elle avait gaffé. Tant pis, au moins, elle se sentait mieux, et rien d'autre ne comptait pour elle pour l'instant. Du moins, elle essayait de s'en convaincre.
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 14:23 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Jill termina sa couture "improvisée" alors que Heath reprenait peut à peut connaissance. La jeune femme semblait être surprise qu'il s'occupe d'elle ainsi.

- Je crois que ça se voit , oui je t'ai soignée. Je n'allais pas te laisser dans cet état...

Son attention l'avait elle choquée autant que cela ? Elle avait l'air si choquée. Après tout , il voulait devenir médecin , ce n'était pas dans ses habitudes de laisser les gens souffrir, même si ce n'était pas forcément des amis. Tout en lui administrant quelques soins, il repensa à ce mot, qui le rebuttait tant. "Amis"... Le jeune médecin ne se comprenait plus... Pouvait il se permettre de juger Heath, Lully et les autres comme des amis ? Heath pouvait être la plus chiante du monde, Lully et Kokumei des plus étranges, et Emily des plus brutes, il avait envie de les considérer comme des amis, bien qu'il ne les connaissait que depuis la journée même. Soudain, Jill regarda avec étonnement Heath, laissant de coté ses pensées confuses. Elle venait de le remercier. Il ne se serait pas du tout attendu à cela d'elle, et certainement pas s'adressant à lui.

- De rien, je ne fais que mon boulot et ...

Il ne termina pas sa phrase, trop secoué par la scène à laquelle il assista. Heath s'était levée si précipitamment. Mais là n'était pas le plus choquant. Jill savait ne pas avoir révé. Elle s'était jettée sur la pochette ayant servie à sa perfusion, et, sans aucune hésitation, l'avait déchiré pour en boire le contenu... N'en croyant pas ses yeux, le jeune homme resta muet devant Heath. Il crut même l'entendre dire qu'elle se sentait mieu.

- Tu.. Tu es folle ?! Qu'est ce qui te prend ?!

Lui prenant le bras, il la fit s'assoir avec force à nouveau sur le canapé.

- Et puis je n'ai pas finit .... reste trenquile.

Il recouvra les blessures à présent recousues de la jeune femme, tout en lui lançeant des regards méfiants. il avait encore la scène chocante devant les yeux...

- Heu... Je ne te signale que ce n'est pas du coca que tu as bu. Espèce de sotte. Tu me dois une explication là, tu te livres à des pratiques cannibales habituellement ? Et tu avait un manque ? Remarque ça ne m'étonnerait pas que tu décendes d'une lignée de monstres, vu les regards plus proches d'une lionne affamée que d'une femme que tu me lançait dans les égouts.
_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 19:36 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

La malheureuse n'avait pas eu le temps d'échafauder une excuse qui ne semblât pas un mensonge dès le premier mot. Le médecin l'avait attrapée fermement, et l'avait assise - pour ne pas dire balancée - sur le canapé. Le contact de ses mains chaudes avec sa peau, glacée la fit frémir. C'était plutôt agréable. A vrai dire, aussi loin que remontaient ses souvenirs, la seule personne qu'elle n'eût jamais touché sans avoir pour but de lui ôter la vie ne fut que Caleb.

" Je suis on ne peut plus calme ! "
Elle s'arrêté, mais après cette brève interruption, elle ajouté à ses dernières paroles un petit :
" Qu'est-ce qui te fait croire que je suis excitée ou terrifiée... Chéri ? "

Un petit rire fila entre ses lèvres, fines, auxquelles tout homme ayant du mal à préserver son calme aurait eu du mal à résister. Elle devait se sentir bien mieux, puisqu'elle avait continué à embêter son hôte. Une légère larme vint rouler sur sa joue. Elle espérait qu'il na la vit pas, en quel cas elle se serait retrouvée bien embêtée. Ainsi, elle le regarda recouvrir ses blessures, sans prononcer un seul mot, de peur que sa voix ne tremblât.
Pourquoi se sentait-elle si triste, tout d'un coup ? Elle avait presque l'impression qu'un nouveau cœur, bien réel, pas comme celui qu'elle ne possédait pas dans son anatomie, s'était remis à battre en son sein, et qu'elle le sentait se déchirer, par elle ne savait quel choc emotionnel.


"Heu... Je te signale que ce n'est pas du coca que tu as bu. Espèce de sotte. Tu me dois une explication là, tu te livres à des pratiques cannibales habituellement ? Et tu avais un manque ? Remarque ça ne m'étonnerait pas que tu descendes d'une lignée de monstres, vu les regards plus proches d'une lionne affamée que d'une femme que tu me lançait dans les égouts. "

Cette réplique soudaine eut le mérite de totalement la déstabiliser. Tout d'abord, elle balbutia quelques bribes de phrases, incompréhensibles, tentant de trouver un excuse croyable et qu'elle ne gacherait pas en retentant toute initiative susceptible de la faire passer pour une folle à lier.

" Euh, benh, tu vois... Dans ma dyna... famille, on a souvent vu des cas de schizophrénie, et, peut être que sans doute, je suis sûrement atteinte aussi... "

Devant le regard sceptique du jeune médecin, elle fouilla dans sa tête pour tenter de sauver les meubles. Mais rien n'y fit, et dans la panique, elle fondit en larmes. Qu'allait-elle bien pouvoir faire, maintenant ?! Elle préféré garder le silence, fixant ses pieds qui se chevauchaient maladroitement. Etant donner que Jill ne lâcha pas un mot, elle leva timidement les yeux vers lui, plongeant ainsi dans les siens.

* Ca alors... Quand je ne suis pas obsédée par l'idée d'avaler quelque chose, je me rends compte qu'il a des yeux... Magnifiques... *
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Dim 1 Fév - 12:29 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

- Arrête de rire comme une idiote ! Et de m'appeler CHERI ! On est pas en couple que je sache, et encore heureux ...

Jill était agacé par le comportement de la jeune femme . Elle continuait à se moquer de lui , alors qu'il lui avait posé des questions sur la scène invraisemblable à laquelle il venait d'assister. Il avait envie de la frapper. Ou du moins la secouer . Avait-il déjà eu affaire à une fille dans son genre ?! Autant elle l'agaçait , qu'elle l'intriguait énormément, dans les deux cas elle le mettait dans tous ses états.

- Il n'y as rien de drôle !

Puis , soudain Heath sembla changer d'humeur , déstabilisé, le jeune médecin ne sut pas quoi faire lorsqu'en plus, il aperçut une larme perler sur la joue pale de la jeune femme. hébété, il finit par s'assoir à son tour à ses cotés.

- Qu'est ce qui t'arrive ?! Pourquoi tu pleurniches tout d'un coup ! Et je t'ai posé une question !

Elle finit par lui sortir une excuse assez peu convaincante sur un cas important de schizophrénie dans sa famille. Seulement Jill connaissait très bien les attitudes d'un schizophrène, pour avoir eu son seul et unique véritable ami en être un plusieurs années en arrière. Avec tristesse, Jill repensa à son ami , mort lui aussi pas longtemps après sa famille. Pourquoi avait-il l'impression d'avoir perdu tout ce qui lui était cher en un rien de temps ?! Mais il finirait par se venger. Se venger en devenant médecin , à ce moment la , il se sentira enfin moins impuissant face aux malheurs des autres. C'était sa vengeance à lui.

- Arrête un peu .. je te rappelle que je suis apprenti médecin, je crois que tu me feras pas avaler ça .... Alors je te repose la question une dernière fois , si tu réponds pas, tu dégage illico de chez moi , je n'ai nullement besoin d'une sorte de cannibale chez moi .

Voyant qu'elle persistait à garder le silence, il allait à nouveau s'énerver, mais finalement , il ne fit absolument rien. Elle le regardait étrangement , faisant perdre tous ses moyens au jeune homme. Ni lui ni elle ne parla, comme si aucun des deux ne trouvaient de réplique cinglante à lancer. Au lieu de ça, Jill la contemplait , se rendant compte qu'il n'avait pas pris le temps de la regarder un peu mieux avant.

* Elle est plutôt .. jolie .... j'aurais presque envie d'effleurer sa peau blanche.... *

Jill eu un sursaut de surprise lorsqu'il se rendit compte à quelles genres de pensées il se livrait. Jamais il ne s'était intéressé un temps soit peu à une fille.

* Qu'est ce que j'ai à penser des trucs comme ça moi ?! *

Avec gène , Jill finit par détourner le regard, histoire de faire celui qui trouvait subitement un grand intérêt à son parquet. Il ne voulait surtout pas qu'elle se rende compte qu'il était tout rouge...

- Tu ne m'as toujours pas répondu franchement Heath ...
_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Dim 1 Fév - 14:10 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Ils restèrent un bon bout de temps à se regarder ainsi, immobiles. Heath avait cessé de respirer, de peur de rompre le silence qui régnait en maître sans la pièce. C'était plutôt étrange comme ambiance. Mais il était bien loin, maintenant, le dernier instant normal que Heath ait vécu. Elle ne pouvait pas lui révéler toute la vérité. C'eut été totalement insensé. A son grand désespoir, le regard du jeune homme disparut de son champ de vision. Ainsi, elle avait le choix entre lui faire confiance et lui dire la vérité, ou bien ne rien lui dire et s'en aller, ne plus jamais revenir, ne plus jamais le revoir, lui, qui était en l'espace de quelques minutes seulement la source de toute son inspiration.

" Dans ce cas, je crois qu'il serait préférable que je ne m'attarde pas ici. "

Elle lutta pour ne pas se laisser aller dans une nouvelle crise de larmes. Larmes qui lui brûlaient la peau à mesure qu'elles s'écoulaient. Elle n'osa pas non plus lever les yeux vers lui. Quelques heures auparavant, elle aurait nié le fait qu'elle puisse se sentir si triste de devoir se retrouver loin de Jill. Qu'est-ce qui clochait chez elle ? Pourquoi son destin était d'être triste à jamais ?

* Mais si je lui disais tout ?... C'est un tout nouvel horizon qui s'offre à moi... "

Ses instincts de tueuse resurgirent en elle. Jill ne se vantait-il pas d'être apprenti médecin ? N'allait-il pas travailler dans ces grands établissement blancs et froids, dans lesquels il y a de nombreuses salles remplies de pochettes comme celle qu'elle venait de vider ? Il pouvait être bien utile à leur survie avec Caleb.

* Non, je n'ai pas le cœur à le mêler à ça... *

A nouveau, elle se sentit découragée. Impuissante. Elle leva timidement les yeux vers lui, et ses prunelles durent soudain illuminées par une lueur d'espoir. Oui, de nouveaux horizons s'étaient bel et bien offerts à elle. Désormais elle avait le choix entre vivre une éternité douloureuse, sans jamais connaître le bonheur, ou bien mourir, dignement, avec une sensation de plénitude que seul Jill avait réussi à lui procurer jusqu'à présent.

" Seulement, moi, tu vois, je n'ai pas envie de partir... "

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, et elle lui lança un petit regard complice. Une douce brise souffla par la fenêtre restée ouverte, écartant les rideaux. Les lueurs de la lune vinrent étinceler sur le visage de la jeune femme, qui sereinement commença à disparaître.

" C'est fini désormais... "

Oui, c'était fini. Peu importe ce que diraient les autres. Peut importe ce que penserait Jill. Désormais, il n'y avait plus qu'eux deux qui comptaient. Heath avait décidé. Son choix était fait.
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mar 3 Fév - 21:45 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Jill fut étonné que Heath ne lui accorda pas plus de résistance. Déstabilisé, il la vit suggérer qu'en fait oui , il était préférable qu'elle s'en aille. Y avait-il réellement quelque chose d'anormal que la jeune femme voulu persister à garder secret ? Jill en fut convaincu. Et plus que jamais il avait envie de savoir.

- Tu es une très mauvaise menteuse. Pitoyable...

Pourquoi ne se montrait-il jamais gentil pour une fois ? Non , ce n'était pas le moment de se radoucir. Pas après avoir été troublé par la jeune femme. Pourtant, il n'eut plus le cœur à se montrer insupportable lorsqu'il se rendit compte, que son insistance pour découvrir ce qui n'allait pas chez elle avait l'air d'avoir chamboulée celle ci. Il l'aperçut même pleurer encore. Le jeune homme hésita à la consoler. Bien qu'il ne l'aurait pas avouer, au fond de lui il en avait envie.

* Je me ferais passer pour un gars minable en mal d'affection si je fais ça... Alors que je voudrais juste ne pas la voir pleurer...*

Alors qu'il ne la connaissait pas encore beaucoup , il s'était déjà forgé une image de Heath. Énergique, une fille intrigante et agaçante à la fois. Mais il ne s'était pas une seule fois imaginé la jeune femme en train de pleurer, même silencieusement.

* Je ne pensais pas non plus qu'elle était aussi mignonne lorsqu'elle est triste... *

Alors là c'était le bouquet. Qu'est ce qui lui arrivait pour penser des trucs comme ça ?! Une fois , ça passe, mais la, il ne se sentait carrément plus lui même tant ce genre de sensation faisant surface en lui lui étaient étrangères...
Cachant jusqu'à présent inutilement son visage et semblant en grande confrontation , Heath se retourna soudain , pour le regarder, gênée.


- Qu'est ce que tu as à ma regarder comme ça ?! Comme un chien battu ?!

Alors que son agacement recommençait à reprendre le contrôle sur le jeune homme , il repartit aussitôt. Heath venait de lui déclarer qu'elle n'avait pas envie de partir. Sceptique , Jill ne sut quoi répondre, la regardant avec de plus en plus d'étonnement non dissimulé. Puis, il jura que l'ambiance avait encore changée. Avait-il déjà ressentit ce genre de chose ? Elle lui sourit à nouveau malicieusement , mais ce n'était pas le même sourire.. Du moins celui là n'eut pas le don d'énerver Jill... Bien au contraire, il se surprit à lui sourire à son tour...

Mais cette sérénité si peu commune à Jill sembla s'envoler peut de temps après, laissant place à la surprise... La lune , visible par les petites fenêtres de son appartement , laissa filtrer ses sayons jusqu'à Heath.. Heath... qui disparaissait à vue d'œil .


- Heath ?!

Le jeune homme paniqua ne comprenant pas si elle lui jouait encore un tour, s'il était victime d'une illusion , ou si la situations était belle et bien réelle. Alors qu'elle disparut entièrement , il avança ses bras à l'aveuglette. Tentant vainement d'attraper l'un des siens. Lorsqu'il y parvint enfin , il se sentit gêné par le contact de la peau de la jeune femme. Il aurait souhaité aussi que ses joues soient elles aussi invisibles, tout comme Heath.

- Heath ... je ne comprend rien .C'est euh .. c'est bien toi que je touche ?!

Il devait paraitre ridicule , il en était sur, elle devait se moquait de lui. Pourtant , le jeune médecin ne commença pas à s'énerver. Fait rare chez lui , il devait vraiment être malade...

- Qu'est ce qui se passe tu viens d'une autre planète ou quoi ?! Enfin... Tu sais , j'ai l'impression que tu n'es pas ... normale.. ne le prend pas mal hein . je voudrais juste comprendre. Je t'assure que je ne dirais rien si ça doit rester secret.

Ses propos auraient certainement été plus convaincant si au moins il avait eu le loisir de lui parler en la voyant !
_________________
Revenir en haut
Heath
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 22
Nom complet: Heath Mack
Féminin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Des lames

MessagePosté le: Jeu 5 Fév - 20:30 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

La jeune femme avait fermé les yeux pour sentir son corps évanescent, mais dut les rouvrir lorsqu'une chaleur intense s'empara de son bras. L'apprenti médecin avait enroulé ses doigts autour de ce dernier. Heureusement qu'elle était invisible, car ses joues avaient sûrement fortement rosi.

" Benh, tu marques un point. Je suis née sur Terre, c'est indéniable. Mais je ne suis pas totalement hu... normale. "

Elle baissa les yeux sur la main du garçon. Si elle levait un peu le bras, ses doigts glisserait dans les siens. Heath avait lu de nombreuses choses sur les gestes romantiques. Mais jamais encore elle ne s'était livrée à la pratique de ces gestes.

* Je suis dingue de penser à des trucs comme ça... Mais... Je suis suis invisible... *

Un sourire ne reflétant guère que du pur sadisme se dessina sur son visage. Du moins on l'y aurait vu si elle avait été visible. Son côté provocateur avait repris le dessus sur elle. Jill ne la voyait pas, et elle comptait bien en profiter.

" Tu es sûr de ne pas vouloir perdre le contact physique avec moi ? A ta guise ! "

Sur ce, la jeune fille se jeta contre le jeune garçon, ce qui ne manqua pas de les faire tomber à la renverse sur le canapé, l'un sur l'autre. Voilà qui était gênant. Mais également très amusant ! Une étrange ambiance se répandit dans la pièce.

* C'est si étrange... *

Longtemps, elle resta ainsi, étendue sur le corps du médecin. Elle contemplait ses traits, comme pour les retenir, les dessiner en sa mémoire. Cette action l'aurait certainement dégoutée au plus au point quelques temps auparavant, mais en cet instant, elle avait l'impression d'avoir attendu cela depuis toujours.

" Je crois que c'est une bêtise que je vais faire mais... Je crois que j'ai à me rattraper en ce qui concerne notre adieu des égouts... "

Elle cessa donc toute parole, et resserra son corps invisible contre celui de son hôte. Tout pour elle était nouveau. Inconnu. Mais exaltant. En était-il de même pour Jill ? Trop de questions se bousculaient dans sa tête. Sans plus réfléchir, elle avança son visage et, bientôt, ses lèvres effleurèrent celles du garçon avec une délicatesse sans pareille. D'abord timide, elle finit par totalement se laisser aller. Elle resserra ses bras autour de lui et plaqua sa bouche contre la sienne d'une manière presque étouffante.
Sentant la tension de Jill, elle s'arrêta, haletante.


" Ferme les volets si tu veux que je réapparaisse. Il faut que j'évite la lune. "

Un vague sentiment de culpabilité l'envahit. Elle avait agi de manière si bizarre ! Qu'avait pensé son "goûter" qui désormais avait adopté le statut de "victime personnelle" ?
_________________
Revenir en haut
Jill
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 41
Nom complet: Jill Harvey
Masculin
Âge: 23 ans
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Sam 7 Fév - 18:20 (2009)    Sujet du message: Visite imprévue Répondre en citant

Sous l'exaspération de Jill , Heath ne sembla ne toujours pas prendre ses propos au sérieux. Elle lui avait simplement dit qu'elle n'était pas "normale" . En seulement deux ans déjà passés jour après jour dan un cabinet de médecin ou à l'hôpital , des gens que l'on pouvait juger d'anormaux, Jill en avait rencontré plein ... Et c'était bien pour cela que la réponse hâtive de la jeune femme ne contenta pas sa curiosité naissante.

- C'est tout ce que tu trouves à me répondre ?! Je te préviens , je veux des explications ! Des vraies !

Avec avidité, il essaya vainement d'apercevoir Heath, toujours invisible. il se sentait de plus en plus ridicule. Elle pouvait le voir s'énerver comme un idiot , alors que lui , n'avait pas le loisir de contempler ses réactions à elle.

* Ni de voir combien elle peut être jolie ... Mais qu'est ce qui me prend ?! *

Comment pouvait-il s'affirmer encore pour lui même de telles absurdités ?! Le jeune médecin avait hâte qu'elle s'en aille , afin de paraitre moins idiot à rougir ainsi. Il pourrait aussi réfléchir à tout cela plus aisément. Jamais auparavant il n'avait eu de telles idées. Il ne s'en sentait presque plus le même. Comme si sa rencontre avec Heath était déjà en train de le métamorphoser.
Mais à coté de tout ça , il n'avait pas envie qu'elle parte si facilement. Du moins , pas avant de lui avoir fournis une explication sur toutes ces bizarreries entourant la jeune femme... Et puis ... Il sentait bien qu'il ne souhaitait pas autant de la voir s'en aller. Et pas seulement pour continuer son interrogatoire... Il s'en rendait ben compte... Même s'il ne comprenait pas pourquoi...


- Mais qu'est ce que tu fous ?!

Heath venait de se jeter sur lui , les faisant tomber sur le canapé. En plus d'être affreusement gêné, Jill en eut la respiration coupée, étant à moitié étouffé par la jeune femme à présent sur lui. Une situations tout bonnement ridicule et embarrassante. Pourtant Heath semblait s'en amuser.

- Laisse moi me relever imbécile !! T'es lourdes en plus ! Tu m'écrase et ...

L'ambiance étrange régnant à présent dans la pièce fit perdre ses moyens au futur médecin. Non , ce fut surtout l'idée que Heath devait le regardait qui le déstabilisa le plus. Il essaya de détacher son propre regard , feignant de ne pas faire attention à la situation , mais très vite, il se rendit compte combien il avait envie lui aussi de la détailler de cette façon. Un silence empli de chaleur s'installa alors... Jill n'aurait su dire combien de temps ils restèrent ainsi.. Il ne pouvait pas la voir, mais, le regard dans le vide, il essaya de s'imaginer les yeux bleu malicieux de Heath posés sur lui... Dans le fond , il n'avait plus très qu'elle ne se relève.. Il aurait juste souhaité la voir ...

* Je ne suis vraiment plus moi même ça devient du grand n'importe quoi cette soirée... *

Soirée qui aurait du lui servir à étudier ses trouvailles dans les égouts. Il essaya de se relever, voulant mettre fin à cette situation stupide, mais Heath pris la parole prétextant vouloir rattraper leurs adieux dans les égouts.

* Qu'est ce que .. ?! *

Jill n'eut pas le temps de protester quoi que ce soit. C'est avec ahurissement qu'il sentit les lèvres de la jeune femme se poser doucement sur les siennes. Il ne pouvait pas la voir, mais cela ne l'empêcha pas d'écarquiller les yeux, ne comprenant rien à ses intentions.. De plus, il ne lui soupçonnait pas autant de délicatesse. Puis, bien qu'elle fut toujours invisible , il pu constater qu'elle prenait de l'assurance, ne levant toujours pas ses lèvres des siennes. Choqué et "désarmé", Jill ne pu que se laisser faire lorsqu'elle resserra ses bras contre lui. Il ne savait pas quoi faire... C'était totalement nouveau pour lui. Oui , il avait déjà vingt-trois ans, mais il avait toujours souhaité mettre la plus grande distance possible entre lui et la gente féminine. Ainsi, il venait à peine d'apprendre ce qu'était la sensation d'un baiser. Mais que devait-il faire ?! Oh et puis déjà il n'avait pas à se poser la question ! Il n'avait rien à faire ! A part la repousser. Mais ce fut Heath qui sembla se rendre enfin compte de l'ambiguïté de la situation , et s'arrêta enfin .

Bien qu'il ne la vit toujours pas, Jill pouvait sentir une sensation de d'embarras prenant place entre eux. Fermer les volets, elle venait de lui dire de fermer les volets. Il fallut un temps pour qu'il percuta vraiment ce que lui disait Heath, lui et son pauvre cerveau encore trop secoués pour reprendre un semblant de lucidité.


- Heu .. oui ...d'accord !

Avec douceur , beaucoup plus qu'il ne l'aurait souhaité, il la repoussa poliment, afin de se relever lui même. Une fois debout , il se précipita vers les volets, courant presque. Il n'osait pas la regarder. Il avait trop peur qu'elle ne voit combien il se sentait gêné et ridicule. Elle s'en amuserait surement. Après avoir fermé les volets alentours, il osa enfin se retourner.

Baissant les yeux par terre, il retourna s'assoir , aux cotés de Heath. Il devait à tout prix éviter son regard.

- Bon .. heu ...Enfin ... Tu ne m'as toujours pas expliqué ce que tu es ! A part anormale biensûr !

Bien qu'il regardait face à lui , il pouvait apercevoir l'une des mains de Heath, posée sur le canapé , près de lui. Prenant l'air le plus naturel possible, faignant se s'intéresser toujours autant au mur face à lui , il fit glisser la sienne jusqu'à celle de la jeune femme... Il devait vraiment être devenu cinglé. Il décida tout de même de faire quelque chose qu'il n'aurait jamais penser avoir un jour idée... Avec une douceur qu'il ne s'était pas soupçonné, il blottit la main de Heath dans la sienne...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:37 (2018)    Sujet du message: Visite imprévue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> NeoBabylon >>> Appartements >>> Appartement de Jill Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo