Index du Forum

 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
Devant le sugar café

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> NeoBabylon >>> Quartier Marchand >>> Sugar Café
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 20:37 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Le pauvre mec était dehors, un pied dans la tombe. Sa tronche avait une expression raffinée genre " oui-tu-vas-me-butter-mais-peut-être-que-moi-aussi-nanananère'.Top cool ma poule. Ils étaient désormais un peu plus loin dans la rue, et Emily ne laissa pas le temps a Roucky the first de se préparer au combat. Elle lui fonça dessus et s'arréta dans son dos. Il était légeremment plus grand qu'elle, mais cela 'empécherai pas la jeune femme de lui mettre la patée. Elle passa sa main dans son dos, en essayant detrouver son coeur. Le but n'était pas de le tuer, mais de lui faire une belle frayeur, pour qu'au moins il s'excuse.

" Toi, tu vas bouffer "

Cependant sa main ne trouva rien. Emily se recula loin de l'homme, ne comprenant pas c qu'il se passait. Peut être que son pouvoir était détraqué ? Putain, elle avait pas fait tout ça pour que son arme de pointe la lache maintenant, bordel de merde. Elle avait mené des combats plus dur, et n'avait pas rencontré ce probleme. Elle ressaya, mais niet.

C'est lui qui a un probleme.

Avec tout le recul qu'elle avait, n'ayant pas de bras, elle devait quand même admettre, que sa, c'était pas banal, et sa foutait carrément les boules.
_________________
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mer 28 Jan - 20:37 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Caleb
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 21
Nom complet: Caleb Mack
Masculin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Mer 28 Jan - 21:51 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Mamie se mouvait avec une vitesse remarquable, mais ça n'était pas assez pour échapper au regard du garçon. Elle était derrière lui, il le savait. Mais à quoi bon paniquer ? Elle ne savait qu'il n'y avait que deux manières de le tuer. Cependant, elle réussit tout de même à le paniquer. Lorsqu'il vit des doigts fantomatiques sortir de sa poitrine.

* Non !... *

Effrayé, il fit volte face, lèvre retroussée, laissant apparaître sa dentition parfaite, mais différente que précédemment, cette fois ci. Ses canines s'étaient allongées, irritant sa lèvre inférieure. Ses iris, déjà d'un bleu soutenu au préalable, brillaient de mille éclats, d'une lumière aveuglante. Une lumière effrayante. La lumière de sa folie. La lumière de la Mort.

" Tu n'aurais jamais du... "

Cette dernière phrase fut plus un grognement que des paroles intelligibles. Un grognement sourd, mais qui malgré tout était plus ressemblant au crachement d'un chat envahi par une terreur immense. Il s'avançait dangereusement vers son adversaire, les crocs à l'air, les mains tendues vers l'avant, dont les tendons, crispés, étaient de plus en plus visibles. Ses doigts s'allongeaient, saignant légèrement, laissant apparaître de longues griffes d'apparence métallique. Puis il finit par lancer, d'une voix étrange, comme composée de plusieurs voix :

" Tu sais, au départ, je n'ai rien contre toi... "

Sa griffe effleura lentement le visage de la jeune femme, recueillant une goute de sang, qu'il s'empressa de porter à sa bouche, un sourire sadique et dominateur - mais également charmeur - tordant celle-ci de manière fière. D'une manière rappelant la Noblesse de l'Ancien Temps.

" Mais tu vois, ma sœur est plutôt pointilleuse sur mon régime alimentaire. Et quand je suis affamé comme je le suis en ce moment...

Il avança son visage jusqu'à la jugulaire de ce qu'on pouvait maintenant qualifier de "jouet", pour susurrer à son oreille quelques autre mots, de cette voix toujours si étrange, mais si séduisante.

" ...c'est comme si j'étais un toxicomane face à sa dose quotidienne. Je sais que c'est mal, mais... C'est tellement tentant... "

Seulement, quelque chose le coupa dans son élan. Quelque chose de froid - de glacial - tout près de sa main. Il baissa discrètement les yeux pour regarder de quoi il s'agissait, ce qui du le pousser à étouffer un cri de stupéfaction. Il s'agissait du bras de la petite mamie. Soudain, la lueur d'hystérie de ses prunelles s'estompa, laissant place à une expression nouvelle qui tordait son visage à mesure qu'il reculait. Un rictus de douleur.

* Non, je ne peux pas... *
_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 13:44 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Emily saignait désormais a la tempe, l'autre andouille l'ayant délibéremment griffé. Pauvre con ! Ses yeux étaient plus brillants, et il paraissait comme pris d'une folie furieuse. Ok, lui il allait pas être facile a calmer. Bah, elle en avait vu d'autres, tout ces hommes qui refusaient d'abord de lui obéir parce que sois disant, elle était du sexe faible. Ils disaient pas la même chose une fois au tapis, le bras cassé ou la jambe fracturé. Sa leurs faisait les pieds un point c'est tout.

- Rien a foutre de ta drogue a la con.

Elle se baissa avec une vitesse folle et balança sa jambe de façon a désarconner roucky, puis s'ecplisa a un ou deux mètres. Sa lui rapellait beaucoup de chose cette manière de combattre, cela faisait longtemps qu'elle se s'était pas entrainer et il allait falloir y remédier.

" On peut pas te faire ça, c'est trop risqué, en plus qui sait combien de temps cela va prendre pour que tu ailles mieux ? C'est même plus de la torture ! Réfléchis bien ... "

Pourquoi je me rapelle de ça maintenant ? Bref, sa a aucun rapport.

Emily attendait la réaction de son adversaire, on allait bien voir.
_________________
Revenir en haut
Caleb
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 21
Nom complet: Caleb Mack
Masculin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 15:58 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Caleb se sentait piégé. Il se faisait attaquer, mais son corps refusait de lui répondre lorsqu'il désirait parer les coups. Ainsi, il était marionnette entre les mains de cette inconnue. Un sentiment d'impuissance l'envahit, bien qu'il tentât de se concentrer sur la douleur atroce qui léchait ses côtes.

* Eh benh mon vieux, on dirait que tu es tombé sur Mamie-Tortue-Ninja... *

Son adversaire se recula, et il put enfin reprendre le total contrôle de son corps. Décidément ! Lorsque son corps ne faisait pas des choses complètement délurées alors que lui n'avait rien demandé, il refusait carrément de lui obéir !
Reprenant son air - bovin ? - inexpressif, il se releva avec une difficulté qu'il cacha néanmoins avec subtilité, car Mamie ne s'était pas encore esclaffée en l'injuriant de tous le champs lexical de la faiblesse...


" Avant de continuer, pourrais-je savoir... "

Ses longues mèches rousses cachaient son visage, alors qu'il commençait sa phrase. Soudain, les souvenirs du peu de fois où il avait réussi à tenir plus de cinq secondes devant cette boîte qu'on appelle télévision se canalisa lui. Rejetant sa longue crinière cuivrée derrière lui, il tourna la tête de manière à la fixer droit dans les yeux. Son regard avait retrouvé la lueur hystérique qu'elle avait peu de temps auparavant.
Il reprit, de nouveau avec cette voix complexe :


" ...à qui j'ai affaire ?... "

Un sourire narquois tordit son visage. Il avait beau fouiller dans ses souvenirs, rien ne lui revenait. Mais il la connaissait. Il le savait. Montrant qu'il n'avait pas l'intention de riposter à l'attaque, il attendit, les bras croisé sur le torse, après avoir essuyé le filet de sang qui avaient échappé à ses lèvres du revers de sa manche.
_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 16:09 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Alors c'était ça ? Il laissait tomber et attendait qu'elle lui dise " salut moi c'est truc, enchantée ". Tip toup comme situation. M'enfin bon, elle allait lui répondre. Pour le peu que sa coutait, et puis c'est pas comme s'il en avait vraiment quelque chose a faire. Parfaitement détentu, il attendait comme une plante attend le soleil. C'est a dire de façon très très gourde. Qu'importe.

" Emily Walker, 19 ans, tatouée vaccinée et majeur. Sa te suffit ? "

Bon, c'était plus soft que certaine de ces paroles, par contre ell était narquoise. Sans rire, qu'est ce que roucky the first pouvait bien faire d'un nom ? Il voulait pas savoir u'elle était sa couleur préférée tant qu'on y est ? Allez hop, speed dating : j'adore voir nager les dauphins trop meugnon et je pleure devant titanic, et toi ? Sinon j'aime bien la pâte d'amande mais je déteste les épinards, je sais c'est triste, oui moi aussi je regarde la télé réalité. Non, je ne vote pas aux municipales, oui je dors avec deux oreillers, ce sera tout ? Trêve de plaisanterie. Emily était planté devant Roucky Balboa, a deux mêtres de distances. Il était grand, mais elle aussi, donc au fond, on aurait plutot dit deux bêtes féroces prêtes a s'entretuer que des humains civilisés.

M'en fou.

Et même si Emily se foutait totalement de ce que ce spoutnzh pensait d'elle, ele aurait quand même aimé le savoir. Juste pour voir, un avis extérieur sur sa personne, comme ça.

" Tu vas rester planter la, attendre le déluge ? Et toi, t'es qui ? "

Un regard haineux et hop, on attendait la réponse.
_________________
Revenir en haut
Tomoyo
Maire de NeoBabylon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2009
Messages: 11
Nom complet: Kitai Tomoyo
Féminin
Âge: 14 ans
Magie utilisée: Originelle

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 16:28 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Tomoyo était là depuis un bon petit moment, les yeux rivés sur l'étrange couple qui se battait... Enfin, plutôt les yeux rivés sur l'écran de son caméscope, en train de tout filmer avec une attention de professionnelle. Ses gardes du corps l'entouraient, pratique pour passer inaperçue, mais la petite fille ne semblait même pas remarquer à quel point elle attirait les regards, trop concentrée à sa tâche qu'était de filmer l'incroyable scène.

" Et comme vous l'avez entendu, le magnifique jeune homme aux longs cheveux de cuivre demanda alors le nom de la belle demoiselle à l'air si féroce ! Deux vrais carnassiers, qui ne lâcheront pas prise, l'un comme l'autre ! "

Et en plus de filmer, elle faisait des commentaires... D'ailleurs, on pouvait presque voir des petits cœurs briller dans ses yeux bleu nuit. Cela aurait pu être désespérant... Mais ce n'était pas comme si cela lui importait vraiment. De toute façon, même si certains pouvaient avoir des doutes à cause de ses gardes du corps, personne ne savait réellement qui elle était ici.

" Notez les adorables vêtements de cuir brun portés par la belle demoiselle ! Ah, je sens l'inspiration venir en mon esprit... "


La petite fille écarta un peu sa caméra de son visage et mit sa petite main droite sur sa joue claire, les yeux pétillants de bonheur. Elle semblait rayonner tout en filmant la scène avec un plaisir évident... Comme quoi, il n'y avait pas forcément que les adultes qui étaient des cas sociaux.

" Je sens que les prochains modèles ne vont pas tarder à être calqués sur cette mignonne petite tenue, en version modifiée bien évidemment. Je ne me permettrai pas de me saisir d'un modèle déjà créé ! "

Sa voix, qui vibrait il y avait un instant d'une joie sans fond, se stabilisa avec grâce et clarté dans un ton sérieux, voire professionnel. Elle semblait prendre très à coeur son rôle de caméraman... Ou dans ce cas-ci, de caméragirl.

" Et avez-vous bien saisi l'étrange dialecte de la magnifique demoiselle aux cheveux de neige ? Oh, cette intonation sauvage, un peu guerrière, et ces mots trop bruts qui vous font tressaillir parce que vous n'aurez jamais osé les utiliser à haute voix ! "


Tomoyo poussa un petit soupir de pur bonheur, fermant ses deux prunelles nuit durant un instant. Elle n'avait pas l'air de se sentir gênée d'avoir ainsi commenté la scène sous les yeux des protagonistes en question. Peut-être s'en fichait-elle complètement... Ou peut-être pas tant que cela.
Revenir en haut
Caleb
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 21
Nom complet: Caleb Mack
Masculin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 16:41 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

" Emily Walker, 19 ans, tatouée vaccinée et majeur. Sa te suffit ? "

Son sourire s'élargit lorsque la jeune femme daigna lui répondre. Elle pourrait paraître effrayante, quand on la voyait pour la première fois, voire même dangereuse pour peu qu'on l'énerve un peu.

* Elle est marrante, en fait. *

Soudain, la voix d'Emily trancha une nouvelle fois le silence. Caleb se sentait déstabilisé. Par quoi ? Aucune idée. Il n'en pouvait plus de cette sensation inconnue et désagréable qui s'emparait de plus en plus de lui au fil des secondes.

" Tu vas rester planter la, attendre le déluge ? Et toi, t'es qui ? "
" Caleb Mack. Je n'ai rien d'autre à offrir comme renseignement. "

Il avala péniblement sa salive. Le déluge, il en avait déjà connu un quelques heures auparavant. Franchement, qui était le con qui avait fichu des cascades des les égouts ?... Il poussa un long soupir. Il n'avait pas "le coeur" à combattre. De toute manière, elle ne parviendrait pas à le tuer, et lui, ne voulait pas que sa stupide de soeur le force à aller voir ce vieux glandu qui portait un nom complètement ringard d'un type qui essayait de lutter contre son infécondité.

" En parlant de déluge, je sens l'orage arriver. Tu pourras te fiche de moi en hurlant à qui veut l'entendre que je me défile, mais quand il pleut, je fri... Hem ! J'aime pas la pluie, c'tout..."

Sur ce, il lui tourna le dos - il sentait bien qu'il allait se faire rentrer dedans, mais cela importait-il vraiment ? - et alla s'asseoir sur un banc à l'abris. Avec son jean troué, il se donnait lui-même l'impression d'être un sans domicile fixe sorti direct de chez les alcooliques anonymes. D'ailleurs, en parlant d'alcoolique...

" Je repasserai quand vous aurez changé de patron. J'aurais trop peur que tu aies empoisonné mon whisky... "

Il allait baisser la tête pour laisser s'échapper un petit ricanement, ce qui, déjà, ne lui ressemblait pas, quand ses iris s'attardèrent sur quelque chose qui luisait un peu plus loin. Une petite créature, vraisemblablement du sexe opposé les... Filmait ?! A la vue de la camera, le corps tout entier du garçon frémit. Sa pensée lui échappa des lèvres...

" Merde... "
_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 16:50 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Caleb Mack. Mac ... comme les ordis ? Bof, Emily préferait Linux, alors on s'en fou. En tout cas il était plus agréable qu'il y a quelques instants, comme quoi, rienne vaut un échange épicé pour ce faire des amis. Yipeeh !

" Comptes sur moi pour mettre de l'arsenic dans ton verre Cowboy ! "

Elle disait cela en souriant, mais elle avait beaucoup moins la win lorsqu'elle vit une gosse qui les filmait. Et apparement, Roucky-les-cheveux-firsés-sous-la-pluie aussi avait vu la gamine. Ok, ils étaient dans la merde, c'était pas très compliqué de savoir qu'elle avait provoqué une bagarre dans la rue, par contre, ils feraient imédiatemment le lien entre elle et le mort sur la bar. Et aucune chance qu'ils croient qu'il est mort d'alcoolysme, on n'avait plus de coeur bon sang ! Comme l'autre andouille, sauf que lui il était pas mort. Bref, la petite avait tout sur sa camera, sa allait être la fête au village.

" Notez les adorables vêtements de cuir brun portés par la belle demoiselle ! Ah, je sens l'inspiration venir en mon esprit... "

Ok, une tarée. La pauvre, si elle savait ce que signifiait cette tenue et d'où elle venait ! Elle ne les qualifierais certainement plus d'adorable mais de dramatiquement tragique. Au moins

" C'est gentil petite, mais pourquoi tu nous films ? Surtout lui ?! Il a rien de photogénique ".

Tac, envoyé c'est pesé.
_________________
Revenir en haut
Tomoyo
Maire de NeoBabylon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2009
Messages: 11
Nom complet: Kitai Tomoyo
Féminin
Âge: 14 ans
Magie utilisée: Originelle

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 17:46 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Un grand sourire étira les lèvres de Tomoyo lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait à présent attiré l'attention des deux combattants, et pourtant elle ne put s'empêcher d'être légèrement intimidée d'être ainsi propulsée du rang de caméragirl à actrice de la scène... Peut-être devrait-elle craindre autre chose que de se ridiculiser devant tout le monde, mais sur le coup elle ne s'inquiéta pas.

" Oh oh, je crois bien que je suis repérée... "

Quelques gardes du corps se détachèrent de leur formation, les sourcils froncés, et s'étaient placées de part et d'autre de la jeune maire de la ville, craignant une réaction agressive de la part du couple plus que spécial. Elles n'étaient pas dupes et savaient très bien qu'ils étaient de dangereuses personnes - peut-être même des criminels ? - mais elles étaient vouées à Tomoyo, et tant que celle-ci ne demandait rien, elles ne feront rien.

" Désolée de vous avoir filmés sans votre consentement, mais vous étiez tellement splendides ! Et vous l'êtes d'ailleurs encore... J'a-do-re vos vêtements ! "


De nouveau, les yeux de la petite fille se mirent à pétiller comme des étoiles et elle plaça ses petites mains fines devant elle, croisant ses doigts entre eux. Avec son chapeau noir de travers sur le haut de son crâne et les petits cœurs dans les yeux, elle était certainement la gamine la plus déjantée de la ville...

" D'ailleurs, Monsieur-aux-cheveux-roux, la couleur de votre chevelure est absolument magnifique ! Est-ce une couleur naturelle ou...??! "

Avec enthousiasme, la jeune fille avait mis en marche arrière sa petite vidéo. Pourtant, quelque chose clochait. Elle voyait bien passer en mode retour en arrière la belle femme aux cheveux d'argent... Mais qu'en était-il du jeune homme si mystérieux ?

" Mais c'est... C'est la première fois que cela m'arrive ! Comment est-ce possible ? Ma caméra toute neuve... Ah ! "

Un éclair de lucidité traversa ses yeux profonds et elle fixa un instant, l'air très sérieuse, le visage pâle et inquiétant de Caleb, comme si elle pouvait voir à travers lui... Pourtant, l'instant d'après, elle mit un poing sur ses hanches et serra l'autre devant elle, des flammes brûlants dans son regard :

" C'est un défi de ma technologie de pointe ! Je n'abandonnerai PAS !!!!! "

Piquant sa crise habituelle, la jeune fille se mit à rire de façon inquiétante, sous les yeux habitués de ses gardes du corps. Elles ne soupiraient même plus en voyant leur employeuse agir ainsi : Elles savaient que cela allait lui passer... Mais ce qu'elles n'avaient pas remarqué, c'était l'étrange éclat de compréhension qui avait, durant quelques secondes, éclairé le regard soudainement mature de la jeune maire lorsqu'elle avait posé ses yeux sur l'homme sans coeur.
Revenir en haut
Caleb
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 21
Nom complet: Caleb Mack
Masculin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 18:12 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Alors ce dicton, jamais Caleb ne l'avait entendu...

* A journée pourrie, soirée pourrie... *

Manque de pot, il n'avait pas eu le temps d'arracher l'appareil des mains de.. Comment elle s'appelait ?... En attendant de le savoir, elle s'appellerait Biscotte. C'était mignon, c'était frais, délicat, parfumé, Biscotte. Biscotte, c'était le nom de son ancien chat, qu'Heath avait mis dans le vivarium pour qu'il joue avec le serpent... Bref, là, il s'éloignait du sujet...

" Efface ce film... "

Jusqu'à présent, Caleb avait à peu près conservé son calme. Si on oubliait le fait qu'il avait failli dévorer un gamin, qu'il avait arraché la moitié de la peau de sa sœur, et que son secret avait été en partie percé par une Mamie nymphomane et une version féminine de Pascal Duquenne [ pour plus d'informations, appelez Simeo u_u ], c'était une journée extra-ordinaire. Soudain, un nouvel éclat de colère lui fit reperdre son contrôle, et la lueur de folie de son regard se ralluma [ cool, on joue à "Jour. Nuit." en même temps ! ], avant qu'il n'achève sa phrase, de manière aussi aimable que lorsqu'il avait demandé un verre à Emily.

"...immédiatement !!! "

Il s'agissait là d'un rugissement plutôt que d'un cri, mais à en juger par l'expression de la petite, elle avait compris que quelque chose avait changé en Caleb. Les crocs sortis, secret ou pas, de toute manière, il ne pouvait plus tenir. Il était exténué. Déprimé. Lassé. Affamé. Sans compter que cette petite folle avait osé faire ce qui avait le don d'énerver le garçon...

* La saleté... Jamais elle n'aurait du... "

Pourquoi fallait-il toujours, au beau milieu d'un moment grave dans la vie de Caleb, ou lorsqu'il se donnait des airs d'assassin - assassin qu'il était, bien qu'il tentât de le nier maintes et maintes fois - que quelqu'un lui parle d'un sujet si délicat que...

Ses cheveux ?!

_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus & Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 19:39 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Emily allait dévelloper une passion sans borne concernant le calme et la tranquillité. Même a l'armée c'était plus Zen que cela, ajouté au fait que tout les soldats étaient en général un fac simillé de tapette, ou des culturistes gay, mais on s'en fou. Il fallait vraiment qu'elle se change, et qu'elle trouve de nouveaux vêtements, la tout de suite, ou du moins qu'elle les lavent. Les égouts sa faisait très underground, mais surtout très peu pour elle. Et Caleb qui s'énervait contre la caméra de la Minimoy. Putain c'était pas possible la vie.

" Caleb, laisse la gosse tranquille ... wouaw, j'arrive pas a croire que j'tai pas apeller Roucky ! "

Oups, sa c'était fait. Bon, fallait qu'elle dégage d'ici vite fait, elle irait squatter chez quelqu'un, et pourquoi pas chez Blondy, ou la ptite de taleur, Heath ? Et pourquoi pas non plus faire de nouvelles rencontres ?

" Dis la gosse, c'est quoi ton prénom ? sa te dérange si je viens chez toi me laver ? J'te montrerais mes vêtements une fois propre, tu verras c'est encore plus mignon. Sa te dit ? "

Pourvu que la petite accepte.
_________________
Revenir en haut
Tomoyo
Maire de NeoBabylon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2009
Messages: 11
Nom complet: Kitai Tomoyo
Féminin
Âge: 14 ans
Magie utilisée: Originelle

MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 20:16 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

L'homme bizarre aux cheveux cuivre semblait s'énerver de plus en plus, un peu comme une bombe à retardement, mais Tomoyo fit celle qui n'avait pas entendue... Ou peut-être n'avait-elle réellement pas saisi l'ampleur du danger qui la taraudait. Ses gardes du corps ne semblaient pas être du même avis qu'elle car elles se placèrent devant elle, sur leur garde.

" Oh mais... Mais poussez-vous un peu ! Je n'arrive pas à filmer, ainsi ! "

La voix indignée de leur employeuse les incita à se pousser un peu, mais elles furent saisis par un doute compréhensible. Pourtant, elles savaient que si la jeune maire était déjantée, elle n'était certainement pas inconsciente et que, si elle ne se méfiait pas davantage de l'étrange homme, elle ne devait rien craindre... Du moins, elles l'espéraient de toutes leurs forces.

" Je ne peux effacer qu'une fois chez moi, lorsque j'aurai transmis les données à l'ordinateur ! En plus, vous êtes un véritable défi vivant pour moi, vous savez ? J'aimerai beaucoup que vous deveniez mon modèle masculin n°1 mais je ne peux pas vous filmer, malheureusement... "

Un long soupir déçu franchit les lèvres de la petite fille, qui avait l'air un peu nostalgique, la tête penchée sur le côté et le bout de ses doigts sur un de ses petites joues blanches. Durant un instant, elle s'immobilisa mais la seconde qui suivit, elle se précipita vers Caleb, tel un éclair de jais. D'un bond, elle le percuta sans violence et passa ses petits bras derrière le dos du jeune homme.

" Ce n'est rien ! Si vous ne pouvez devenir mon modèle, vous pouvez au moins devenir mon ami ! "


Un grand sourire animait désormais le visage de porcelaine de la petite fille et elle fixa un instant Caleb sans craindre une quelconque mauvaise réaction de sa part. Derrière elle, ses gardes du corps paniquaient, ne sachant que faire devant une telle situation... D'ailleurs, pour accentuer leurs craintes, Emily posa quelques questions peu discrètes à la jeune maire. Celle-ci hésita un instant puis, avec une moue adorable, se décida à lui répondre.

" Eh bien je suppose que vous pouvez m'appeler Tomoyo ! Et si vous voulez venir chez moi... Pourquoi pas. Un peu de compagnie me fera du bien, j'en suis certaine ! Et puis je serai ravie de recevoir une belle dame comme vous ! Et encore plus si vous me permettez de prendre les mesures de vos vêtements après ! "

Ça y est. Elle avait accepté la requête d'une inconnue, sans savoir si elle courrait un risque ou non... Mais elle semblait assez sûre d'elle, pour une fois. Ses yeux bleu marine brillaient d'un éclat déterminé, pas comme lorsqu'elle faisait la folle mais plutôt comme si elle dévoilait durant un bref instant sa véritable apparence. Elle croyait au Destin... Et elle lui faisait confiance.
Revenir en haut
Caleb
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 21
Nom complet: Caleb Mack
Masculin
Âge: Inconnu
Magie utilisée: Aucune

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 18:12 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Après l'épisode cheveux-qui-risquent-de-friser-à-cause-de-la-pluie-mais-qui-font-rêver-tout-le-monde, il allait avoir droit à celui du gros câlin de la petite grenouille baveuse ?! S'il avait pu, Caleb serait sûrement déjà parti en dépression nerveuse. Mais comme le disait si gentiment sa sœur, son légendaire balais dans les profondeurs de son intimité lui procuraient un calme tout aussi légendaire. Cool ! Bientôt il deviendrait tout rose et se métamorphoserait en Bisounours. Ou en Barbapapa, au choix...

* Heath, tu déteins sur mon état d'esprit... *

Bref, puisque cette chose au coeur de l'âge bête qu'est l'adolescence avait l'air de bien l'aimer, - chose rare pour toute personne sensée... - autant essayer de faire keupin-keupine... Il baissa discrètement les yeux sur le visage de Bisco... euh, Tomoyo, et fut soudain frappé de stupeur.

* Nan, merde... *

Depuis quelque temps, Caleb avait changé, il le savait. Mais là, il perdait carrément la raison. Comment il pouvait trouver une bisc... une petite fille...

" Euh, dis donc... Depuis quand chuis ton ours en p'luche ?... J'ai beau avoir les cheveux longs, j'ai une pillosité plutôt réduite, ce qui m'exclut de cette catégorie animale. Et si un jour tu as l'occasion de me voir ôter ma chemise, tu verras pas un joli petit cœur avec écrit "You're here forever !! <3" dedans... "

Nom d'un troll des montagnes en string rose à paillettes... Depuis quand sa culture générale sur les petits nounours chéris d'amour en peluche était aussi étendue ?! Une chose fut sûre en son esprit à cet instant, il allait avoir une discussion des plus animées avec Heath, une fois que son petit canard en blouse blanche l'aurait soignée...

" Bref, moi j'ai pas que ça à faire. Salut Mamie, et salut Bis... Tomomo'... "

Sur ce, il repoussa délicatement la grenouille, du moins pour lui, car elle manqua de peu de tomber à la renverse. Et puis il n'avait pas franchement l'envie folle de demander à Heath de lui lisser les cheveux, alors autant aller squatter un appartement, si possible éloigné des cris d'hystérique du derrière de la gamine.
_________________
Revenir en haut
Artus & Factus
Habitant


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 96
Nom complet: Artus &amp; Factus
Masculin
Magie utilisée: Elémentaire

MessagePosté le: Ven 6 Fév - 14:02 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

La gosse avait l'air d'accord pour qu'Emily aille faire un brin de toilette chez elle. Ce qui était tout de même tant mieux. Caleb et elle s'était échangés quelques mots puis celui ci parti. Bon, c'est pas aujourd'hui qu'elle lui casserait la gueule, mais la prochaine fois ça serait d'autant plus amusant, sachant que Roucky trouverait bien un autre motif pour se montrer désagréable. Elle se demandait quel étaient les liens entre tout les fous qu'elle avait vu. Emily n'avait aucune attacha dans cette ville, aucun véritable amis, alors qu'eux semblaient tous liés par quelque chose. Bah, les liens c'est chiant, et y a toujours le risque que sa parte. Tant pis.

" Bon toi, qu'est ce qu'on fait ? L'autre andouille est parti, et moi j'ai nul part où aller "

Sa c'était calé. Mais malheureusement Emily fouilla dans ses poches a la recherche d'un petit objet, qu'elle était habitue a avoir depuis une petite dizaine d'année. Cependant elle ne le trouva pas. Blème, elle se décida a le rechercher.

" Désolée Miss vidéo, mais j'ai perdu un truc et faut absolument que j'le retrouve ! "

Sans plus attendre, Emily pris la poudre d'escampette.
_________________
Revenir en haut
Tomoyo
Maire de NeoBabylon


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2009
Messages: 11
Nom complet: Kitai Tomoyo
Féminin
Âge: 14 ans
Magie utilisée: Originelle

MessagePosté le: Dim 1 Mar - 15:17 (2009)    Sujet du message: Devant le sugar café Répondre en citant

Ils étaient tous partis, et elle était seule. Bon d'accord, il y avait ses gardes du corps, mais elles étaient toujours avec elle et elles étaient toutes aussi bavardes qu'une horde de carpes, ce qui n'était pas vraiment encourageant... Ah, vraiment. Elle n'avait plus rien à faire.

" Bon, et si j'allais prendre un café ? Même si j'ai une vidéo à visionner, je n'ai pas envie de rentrer tout de suite... Allez, c'est parti pour le café ! Enfin, jus de fruits dans mon cas. J'aime pas le café ! "

Et voilà qu'elle se remettait à parler toute seule... Des fois, elle avait du mal à comprendre pourquoi elle n'arrivait pas à se faire de vrais amis. Peut-être était-elle trop loufoque ? Non, peut-être était-ce simplement son titre, qui l'empêchait d'approcher d'autres personnes que les faux-jetons. Enfin, elle ne regrettait pas d'être devenue maire. Elle aimait vraiment cette ville. Sa ville.

*Même si je devais souffrir les pires maux de la Terre, je pense que je ne cèderais pas mon titre à une personne en qui je n'aurais pas confiance !*

Suivie de près par ses gardes du corps, la jeune demoiselle s'apprêtait à rentrer dans le Sugar Café... Pourtant, lorsqu'elle mit l'une de ses petites mains sur la belle poignée, une musique de générique de dessin animé retentit. Elle s'empressa de sortir son adorable portable - qu'elle avait fabriqué de ses propres mains, mais là n'est pas le sujet - et répondit.

" Allô ? ...Ah ? Un rendez-vous surprise ? Pourtant, j'avais décalé tous les rendez-vous pour aujourd'hui, je voulais une journée à moi et... Quoi ? Déjà ? Chez moi ? ...Je suppose que je n'ai pas le choix. Je vais rentrer. ...Oui. C'est ça, bye bye !"

Elle devait abandonner ses projets de journée normale, à présent. Adieu, café ! Adieu, jus de pomme ! Le travail la rattrapait... Cependant, même à cette pensée, la maire de NeoBabylon ne put retenir un sourire. D'après la voix paniquée de sa secrétaire, ce n'était pas un visiteur commun qu'elle avait... Et sa curiosité reprenait le dessus.

" Bon bah rentrons alors ! J'espère au moins que la personne qui a osé me déranger durant ma journée de repos est mignonne ! "

C'était sur cette joyeuse pensée que Tomoyo quitta la place, à son tour, flanquée de ses "chiens de garde". Elle serra doucement sa caméra contre son coeur, les yeux dans le vague. Elle n'avait laissé aucune trace de son passage derrière elle.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:28 (2018)    Sujet du message: Devant le sugar café

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum >>> RP - Monde Réel >>> NeoBabylon >>> Quartier Marchand >>> Sugar Café Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo